Evénements du mois

Activités de nos membres






Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Articles dans la catégorie Cinéma

Renouer, un film sur le temps et le territoire

dorion-renouer

Une centaine de spectateurs ont applaudi chaleureusement l’actrice députée et maintenant cinéaste Catherine Dorion le 28 avril à la Maison du Cinéma de Sherbrooke. Accompagnée de son directeur photo Maxime Laurin, elle y a présenté son documentaire poétique, réalisé grâce à des fonds disponibles pour les parlementaires que les députés dépensent généralement pour des babioles promotionnelles.

Plus

8 mai : Mères au front – 15 avril : Stabat mater dolorosa

waridel_barbeau-lavalette

Pâques, Ramadan, Pessah 2022. Plusieurs sujets :
Un 8 mai festif mais revendicateur
15 avril : Stabat mater dolorosa
Infirmières mondiales et mères ukrainiennes sacrifiées.
Un chef d’œuvre musical admirablement servi.

Plus

Sunday, bloody Sunday – il y a un demi-siècle

murale_derry

Des milliers de manifestants pacifiques marchent pour les droits de l’homme à Derry le 30 janvier 1972. Quatorze d’entre eux sont tués par des membres du premier bataillon de parachutistes britanniques, réputé féroce. Retranchés devant leur caserne où ils reçoivent sur la tête quelques bouteilles de bière d’excités, ils décident de se venger en pourchassant des marcheurs. S’ensuit le massacre.

Plus

2021 de pleurs… et de joies intenses

raymond_levesque

2020 avait été marquée par de douloureuses pertes. Mais 2021 allait dépasser 2020 pour les pertes cruelles de nos proches artistes. 2021 est heureusement aussi une année de révélations éblouissantes.

Plus

Martin Duckworth, grand humaniste

duckworth

Grand défenseur de la justice et de la paix, Martin Duckworth est l’un des plus importants documentaristes du Québec : fils de la renommée pacifiste Muriel Duckworth morte à cent ans, Martin Duckworth a reçu la plus importante récompense gouvernementale pour le cinéma, le Prix du Québec Albert Tessier 2015.

Plus

Nous serons les oubliés

oubliés-petit

Medellin, Colombie – années 70 – 80. Héctor Abad Gómez, prof de médecine quinquagénaire, était marié et père de cinq filles et un garçon, Héctor Abad Faciolince qui lui consacra en 2006, après sa mort, une biographie. Ce film touchant de Fernando Trueba qui en est issu m’a tiré des larmes, traduit en France sous le titre de L’oubli que nous serons.

Plus

Le mythe avéré du Lac Saint-Jean créatif

bouchard1

L’immense œuvre de cinéma Maria Chapdelaine par Sébastien Pilote représente un film comparable dans son ambition aux grands westerns américains ou aux chefs d’œuvres récompensés par un Prix Nobel de littérature de John Steinbeck. Trop longtemps englués dans les histoires de curés d’Un homme et son péché de Claude-Henri Grignon exploitées à plus soif à la télé dans diverses moutures des Belles Histoires des Pays d’en Haut, les spectateurs découvrent émerveillés un nouveau Louis Hémon.

Plus

Bootlegger – bien davantage qu’un suspense passionnant

bootlegger

Quand tant d’éléments concourent à forger une œuvre majeure, inclinons-nous bien bas devant une immense réussite. Car Bootlegger marque une étape d’un cinéma autochtone arrivé à maturité pour s’intégrer pleinement à l’art-vérité. Il peut donc échapper ainsi au documentaire qui l’a fait émerger avec le grand Arthur Lamothe et divers cinéastes inuks et il n’a plus besoin de s’ériger en propagande de vertu[i], posant plutôt les vraies questions essentielles de l’art.

Plus

Un pays qui se tient sage

Poster-Un-pays-qui-se-tient-sage

Sorti en France il y a onze mois déjà, soutenu par la Quinzaine des Réalisateurs (festival de Cannes), classé film de l’année par Technikart et prix Lumières 2021 comme « meilleur documentaire français » désigné par la presse internationale, Un pays qui se tient sage fut réalisé par David Dufresne, brillant documentariste né en 1968.

Plus

L’art cinématographique honore des survivantes

our-mothers-1-800x445

Sur cette image du film Nuestras madres, toutes les femmes ont su vaincre par leur détermination la peur qui se lit encore sur leurs visages. Le réalisateur-scénariste César Díaz les a toutes choisies, d’un même village, pour avoir perdu leurs maris assassinés au Guatemala, il y a plus de trente ans.

Plus

Un documentaire inspiré de Janette Bertrand
signé Léa Clermont-Dion

clermont-dion

La documentariste Léa Clermont-Dion réalisera le film documentaire Janette Bertrand et filles et Éric Ruel ainsi que Guylaine Maroist produiront le projet qui démarrera sa production à l’automne prochain. Le film documentaire féministe sera diffusé sur Télé-Québec à l’automne 2022.

Plus

Le festival international Présence autochtone grandit

ashes-embers2

Une soirée débutant par des mondanités d’usage. Notre collègue André Michel était aussi convié à cette soirée d’ouverture du Festival international Présence autochtone 31e édition, animée par une trilingue et habile représentante de la CBC Crees Unit, succédant à la légendaire Emma Saganash.

Plus

Alanis Obomsawin honorée au TIFF

Les APLP ont le grand plaisir de vous inviter à leur remise de trois prix «hommage» et d’un prix «artiste pour la paix de l’année 2014»

La cinéaste québécoise Alanis Obomsawin sera honorée cette année à l’occasion de la soirée-bénéfice du Festival international du film de Toronto (TIFF), en septembre. Alanis Obomsawin recevra le prix Jeff-Skoll, qui salue chez un cinéaste la recherche d’une symbiose « entre l’impact social et le cinéma ».

Plus

Le no-man’s land de Simon Lavoie

monique_gosselin

Le cinéaste et scénariste Simon Lavoie refuserait probablement l’étiquette « artiste pour la paix » et pourtant, ne lui convenait-elle pas, dès le déserteur, œuvre historique de 2008 dont une part didactique a sûrement atténué le succès dû principalement aux dons de comédiens de la famille Danielle Proulx-Raymond Cloutier-Émile Proulx-Cloutier ?

Plus

Fringants Nomad et Vin-Land

club-vinland

Le club Vinland de Benoît Pilon, Nomadland de Chloé Zhao, l’Amérique pleure des Cowboys Fringants, trois films qui défendent avec opiniâtreté le monde ouvrier des humbles de la terre, dans des décors de pauvreté assumée, avec comme splendides rédemptions, la promesse d’une éducation salvatrice, la résilience humaine et l’art engagé.

Plus

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets