Nouveau et intéressant

Evénements du mois

Je suis Artiste pour la Paix parce que…

"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Je crois la Paix possible; je crois aussi qu’il faut s’en occuper: la défendre, la promouvoir. L’art est un merveilleux véhicule pour ce faire."
Yolande Michaud, musicienne et comédienne
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille Florence et à mon fils Louis-Philippe : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, v-p. des Artistes pour la Paix et membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"Je crois que les arts peuvent faire progresser la société et les humains en général."
Louise Morand, musicienne
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire, présidente des Artistes pour la Paix

Qui sera l’Artiste pour la Paix de l’année ?

aplp_annee_teaser

Depuis 1988, les APLP ont associé le choix d’unE Artiste pour la Paix de l’Année à la St-Valentin. En automne, les membres du CA, élus par l’Assemblée générale annuelle, lancent un appel à tous pour constituer une liste d’artistes ayant marqué l’année en cours de gestes de paix dignes d’être soulignés.

Plus

La paix du chœur

Johanna Nutter, Laura Babin-Rioux, Sharon James, Lorraine Gauthier, Emmanuel Schwartz, Yves Morin, Nicolas Michon, Gizmo Sirois, Normand Carrière, Monique Fauteux, Annie Éthier. Photo: Suzanne O'Neil

À l’affiche de La Licorne jusqu’au 20 février, la pièce Les Événements traite d’un sujet désespérant : la tuerie de gens venus d’ailleurs par un jeune xénophobe. Pourtant, l’équipe du spectacle arrive à « faire surgir la lumière dans les instants les plus sombres », comme le formule Christian Saint-Pierre dans une critique à la fois élogieuse et nuancée.

Plus

Grondements militaristes qui s’en vont et s’en viennent

Kobane

L’annonce aujourd’hui que le Canada rapatriera ses CF-18 conformément à la promesse électorale de Justin Trudeau nous satisfait, surtout en considérant sa réallocation de ressources humaines enlevées aux militaires vers un effort humanitaire au secours de réfugiés qui en ont grand besoin, en particulier au Liban et en Jordanie. Saluons le courage de Justin Trudeau d’avoir su résister à la pression énorme du complexe militaro-industriel, des médias et de la population éprouvée et d’avoir annulé à partir du 22 février les bombardements du haut des airs : on sait que « ces bombardements de précision » sont en réalité responsables de destructions innommables, de morts et de blessés atroces et de fuites de réfugiés par millions.

Plus

Une voix s’élève dans le désert

Daniel Turp

Une voix s’élève contre la vente de blindés à l’Arabie Saoudite : Daniel Turp, professeur de droit l’Université de Montréal, ex-député pour le Bloc Québécois et le Parti Québécois, propose à ses étudiants l’exercice de poursuivre en justice le gouvernement fédéral sur la constitutionnalité de ce contrat. Mais plus qu’un simple exercice de droit, cette démarche en est une de réelle contestation basée sur le texte de loi qui prévient la vente d’armement aux nations où il est documenté que de graves violations des droits de la personne ont lieu.

Plus

Paix en danger : Kurdistan – Turquie – Syrie – Irak – Paris

Nasrin Abdallah, commandante en chef des unités de protection des femmes (YPJ), combattantes du Kurdistan de Syrie (Rojava) : photo Frédéric Lafargue

Turquie-Kurdistan : mission internationale de paix. Syrie (Genève) : négociations de l’ONU en péril. Rojava : les Kurdes peu appuyés sur le terrain. Irak : autre victoire à la Pyrrhus. Credo pacifiste de sociologues parisiens.

Plus

Coderre, cible de Quebec bashing ?

pipeline_tuyau

Les Artistes pour la Paix étaient dans la rue à Ottawa il y a moins de deux mois pour appuyer l’objectif de la COP21 de limiter le réchauffement climatique mondial à moins de 2 degrés (moins de 1,5 degrés, a renchéri la ministre canadienne de l’environnement) : il en va de la survie de plusieurs pays insulaires du Pacifique et d’autres comme le Bengladesh, menacés d’inondations massives dues à la fonte des glaces des pôles, ainsi que de pays centrafricains, asiatiques ou sud-américains en proie à des sécheresses records.

Plus

Avis aux Artistes désireux de s’engager pour un Autre Monde Possible !

fsm_logo_fr

Du 9 au 14 août 2016 aura lieu le Forum Social Mondial (FSM) à Montréal. Cet événement a l’ambition de réunir entre 50 000 et 80 000 personnes, dont les représentants de 5 000 organisations de la société civile. Le FSM est un lieu de convergence des mouvements sociaux, de libre expression des alternatives, des échanges citoyens, de manifestations artistiques, de revendications et d’inspiration…

Plus

Lettre au Premier ministre et à la ministre Weil

plume

Cette lettre émane du conseil d’administration de PDF Québec (Pour les droits des femmes du Québec). Le 16 janvier 2016 Philippe Couillard, Premier ministre du Québec, Madame Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion Monsieur le Premier ministre, Madame la ministre, Toute la planète ressent les contrecoups des événements survenus à […]

Plus

Nos actions récentes

17 décembre : Lettre au ministre des Affaires étrangères, suivi sur le vote à l'ONU sur le nucléaire.
3 décembre : Lettre au ministre des Affaires étrangères sur le vote à l'ONU sur les armes nucléaires.
29 novembre : Marche 100% possible à Ottawa pour la justice climatique.
29 novembre au 1er décembre : P. Jasmin et G. Maroist à la conférence du Réseau canadien pour l'abolition de l'arme nucléaire, et celle de Pugwash Canada.
17 novembre : Signature de la pétition du Center for American Progress contre la visite de M. Netanyahou.
16 novembre : Les APLP se joignent à la liste des ONG demandant au Canada de bannir sa production et son exportation d’amiante.
11 novembre : Vigile silencieuse à la mémoire de toutes les victimes de guerres, à l'appel d'Échec à la guerre.
20 octobre : Lettre au Premier ministre Trudeau le félicitant pour l'annonce de la fin des frappes des CF-18.
15 octobre : Appuyé par notre signature The Challenge of Disarmament: Still Nonviolence or Nonexistence, présentation légale contre les armes nucléaires à l’ONU.

Recherche par sujets