Evénements du mois

Activités de nos membres









Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Négociations de paix pour l’Ukraine !

CA_APLP_2022

Pourquoi les derniers politiciens fédéraux à prendre au sérieux la menace nucléaire russe furent le libéral Pierre Elliott Trudeau et le progressiste conservateur Douglas Roche ? Pourquoi COP27 prendra enfin au sérieux les dégâts environnementaux militaires ?

Plus

Haro sur Doha !

doha

Nos revues occidentales glamour se ruent sur la dénonciation du Qatar et de sa Coupe immonde (dixit l’OBS, ex-revue de gauche incapable de reproduire un seul discours du Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres contre la guerre ukrainienne ou pour la COP27 libérée de la suprématie du pétrole).

Plus

Commission Rouleau – Trudeau réussit son plan

convoi-ottawa

Mis à jour le 28 novembre – A-t-il pour autant ramené LA PAIX au Canada ? L’épreuve des faits prouve-t-elle la réussite de la Commission ? Oui, si son but principal – réussi – était de ranimer la foi des Canadiens en la démocratie et en la primauté des élus, en faisant témoigner à la fin des audiences les ministres principaux, y compris le Premier, qui a livré un plaidoyer presqu’unanimement félicité.

Plus

La liberté dans l’harmonie

jean bedard 3

Toute liberté particulière est solidarité avec le Tout. On ne peut pas créer entre la nature et nos valeurs une contradiction à long terme, on est forcé à l’harmonie. La liberté nous fait voir : (1) Jusqu’à quel point, il nous faut savoir être de petits créateurs dans le grand créateur. Ne jamais oublier que nos actions font du présent qui devient du passé et que ce passé conditionne le futur. (2) Jusqu’à quel point, il nous faut comprendre que les valeurs ne sont jamais des cibles à atteindre, des formes pour mouler le présent et le futur mais du levain qu’on insère dans le réel pour qu’il s’ajuste à lui.

Plus

Mireille Dansereau visionnaire, Prix du Québec 2022

dansereau-mireille-envers

Mis à jour le 25 novembre.
Mireille Dansereau s’est taillé une place unique dans l’histoire du cinéma québécois. Elle a ouvert la voie à des générations de réalisatrices grâce à sa détermination et à son audace, en offrant comme modèles des œuvres authentiques, pertinentes et singulières. Possédant une habileté rare à fusionner avec subtilité le documentaire et la fiction, cette pionnière explore dans ses films les enjeux intimes comme sociaux.

Plus

ONU – COP27 – FIFA – Le Devoir est contre…

freeman-qatar

Depuis la fin février, Le Devoir approuve la politique canadienne d’envois d’armes en Ukraine et la position guerrière de l’OTAN, en faisant motus et bouche cousue sur tous nos appels à la négociation vus par son « spécialiste international » François Brousseau comme appels à la capitulation. A-t-il droit à son opinion militariste, jour après jour, sans laisser place à la contradiction ?

Plus

Trop peu trop tard

jean bedard 3

C’est parce que la liberté s’exerce dans le va-et-vient entre notre imaginaire, nos valeurs et le réel qu’elle peut tendre vers un but sans qu’il puisse coïncider ni avec nos valeurs ni avec la réalité. Elle ne peut avancer vers un résultat positif que par une double démarche : la connaissance de la nature et de sa nature. Car ni l’une ni l’autre n’obéissent aveuglément.

Plus

Le Canada agit enfin pour Haïti

manif-haiti

Dans notre dernier article sur Haïti, nous appuyions l’approche de collaboration (méfiante) du Bloc Québécois, plutôt que les discours négatifs radicaux de l’extrême-gauche anglophone du Canada. Le Bloc, travaillant à la Chambre des Communes, semble avoir réussi à convaincre par ses discours positifs.

Plus

Négociez avec la Russie, madame Joly !

col3_fb

Madame la ministre des Affaires étrangères,
Depuis toujours et particulièrement depuis l’invasion russe fin février, tous nos articles condamnent le recours aux armes et privilégient la voie diplomatique (vous les avez reçus).

Plus

Votre sourire de solidarité pour la Paix

CA_APLP_2022

Rejoignez nos 128 membres affichés en mettant votre sourire pacifiste sur notre site ! Dimanche après-midi le 13 novembre, notre cinquième conseil d’administration de l’année 2022-23 rassemblait 10 membres pour examiner 36 documents pour la paix.

Plus

Le poème du jour d’André Jacob

andré_jacob_juin_2022-crop

André Jacob, membre honoraire des APLP, nous offre son poème du jour.
Même quand l’appel à la paix ne s’entend plus, nous dénonçons le silence sur les faux semblants et l’ignominie des metteurs en scène des guerres.

Plus

Un monde en manque de « reliance »

andré_jacob_juin_2022-crop

Dans Le Devoir du 10 novembre, Maria Dakli soulève une question fondamentale sur le plan de l’éthique qu’elle nomme « l’apathie occidentale face à l’autre » ou le déficit dans la conscience d’appartenir à une « même communauté internationale », ce qui correspond, écrit-elle, à « un coma végétatif sélectif. »

Plus

Chien blanc et nœud coulant raciste

BE023717

Chicago 11/11/22 : la construction du futur centre Obama, situé en sa ville où il avait démarré en 2008 sa campagne présidentielle, a été suspendue après la découverte d’un nœud coulant sur le chantier, un symbole raciste très violent. « La haine n’a pas sa place en Illinois, a dénoncé le gouverneur démocrate de cet État de la région des Grands Lacs, J.-B. Pritzker. « Cette corde est plus qu’un symbole raciste : c’est un rappel brutal de la violence et de la terreur infligées aux Américains noirs pendant des siècles ».

Plus

Désastres diplomatiques canadiens passés et à venir

United States Ambassador to Canada Kelly Craft places her hands on the shoulders of Minister of Foreign Affairs Chrystia Freeland during a family photo at the 10th ministerial meeting of the Lima Group in Ottawa on Monday, Feb. 4, 2019. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

En chassant Stéphane Dion vers l’Allemagne (il est maintenant à Paris) pour s’emparer du ministère des Affaires étrangères, la militariste pro-OTAN Chrystia Freeland s’y est appuyée sur des idéologues conservateurs solidement implantés pendant le trop long règne de Harper qui ont tout de suite approuvé les discours de haine de leur nouvelle titulaire.

Plus

La valeur de la liberté

jean bedard 3

La conscience est l’organe de l’esprit qui permet d’introduire de l’avenir désiré (du rêve) dans la trame du temps. Ainsi la juste introduction d’un peu d’avenir désirable dans la chaîne des causes et des effets donne une valeur d’existence à la liberté. Sinon, la liberté ne vaudrait rien.

Plus

Exigence éthique en affrontant les guerres

andré_jacob_juin_2022-crop

Dans Le Devoir du 10 novembre, madame Maria Dakli soulève une question fondamentale sur le plan de l’éthique qu’elle nomme « l’apathie occidentale face à l’autre » ou le déficit dans la conscience d’appartenir à une « même communauté internationale » ce qui correspond, écrit-elle, à « un coma végétatif sélectif. »

Plus

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

20 novembre 2022 : Lettre à la ministre Mélanie Joly : Négociez avec la Russie !
26 septembre 2022 : Événement Nourrir la paix à Rosemont.
17 septembre 2022 : Nettoyage du parc Lucia-Kowaluk pour le Journée internationale du nettoyage de la Terre.
28 juin 2022 : Lettre à la ministre des Affaires étrangères.
28 juin 2022 : Manifestation avec le Mouvement québécois pour la paix
8 mai 2022 : Manifestation Les mères au front à Québec..
5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets