Evénements du mois

Activités de nos membres






Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Silence après 37 ans comme porte-parole principal des APLP

Le 10 juin 2022 à 19 heures, l’Assemblée générale des APLP se réunira à l’Atrium du Conseil des Arts du Canada rue Sherbrooke, pour élire un nouveau Conseil d’Administration avec, selon notre tradition démocratique, de nouveaux/elles présidentE et vice-présidentE et probablement secrétaire.

jasmin-salut

Salut ultime au public mélomane à la fin du concert Beethoven lors du 50e anniversaire de l’UQÀM il y a exactement trois ans.

En 1985, à la demande du chanteur Joseph Rouleau, je lui succédais comme vice-président des APLP, d’abord auprès du comédien Jean-Louis Roux, puis de l’écrivaine Antonine Maillet qui me demanda de la remplacer à la présidence le 1er juillet 1990. Pas mal d’eau coulée sous les ponts depuis.

Pour la première fois en 37 ans, je doute, après la publication par Christian Morin, webmestre respecté par tout notre groupe, de nos deux textes-chocs dont les allégations sur la double putrescence de Poutine et Zelenski rallieraient, ai-je cru naïvement, les pacifistes dans une condamnation unanime de la guerre; je n’ai reçu que des remarques perfides appuyant, selon leur credo patriotique, l’une des publications, en réfutant l’autre.

Pourtant le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés établit à 5.5 millions d’Ukrainiens ayant fui leur pays. À cause de l’invasion russe et à cause de l’extrême-droite nazie qui assassinerait des maires, sans être freinée par Zelenski…

Nos appels à rallier l’ONU pour une résolution du conflit équitable pour le Donbass russophone sont censurés par les médias du monde occidental, tandis que la folie guerrière des deux bords s’accentue : Poutine a renouvelé sa menace de frappe nucléaire et bombardé Kyiv, alors que le Secrétaire général de l’ONU Guterres y était encore présent; d’autre part, la complicité du gouvernement Trudeau et d’une chambre des Communes unanime appuie tacitement Biden qui a demandé au Congrès $33 milliards (vous avez bien lu !) pour des armes à envoyer à la population ukrainienne martyrisée, pour imposer la pax americana après le constat de + d’un million de morts en Afghanistan, en Syrie et en Libye.

Parmi nos journaux gangrenés par la publicité et l’argent du complexe médiatico-militaro-industriel, seul rescapé, Le Monde Diplomatique montre bien que le Sud, pas seulement l’Inde et la Chine, refuse avec sagesse d’appuyer tant les armées richissimes des pays de l’OTAN que celle de Vladimir Poutine.

Le Canada de Trudeau a voté contre les deux tiers des pays de l’ONU qui ont endossé le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires. Est-il temps de fuir nos pays appelés à devenir des ruines fumantes (le beau nouvel insectarium survivra !) pour nous installer en Amérique du Sud, en Afrique ou en Indochine ?

Après quatre-vingt-sept articles depuis le 1er janvier, j’arrête d’écrire. D’autres chanteront la belle action pour la paix des mères au front le 8 mai et trouveront les thèmes susceptibles de nourrir la joie nécessaire à rassembler l’action pour la paix. Longue vie aux Artistes pour la Paix, pendant que je travaille une interprétation nouvelle de la sombre Fantaisie Köchel 475 en ut mineur de Mozart et pars goûter la France éternelle de Jean Giono.

On se reverra le 10 juin.

1 Commentaire

  1. Daniel Mainville Daniel Mainville
    12 mai 2022    

    Ne nous lâchez pas il y a si peu de soldat pour la paix et de citoyen lucide comme vous.
    Je désespère de voir tout mon entourage gober toute la propagande de guerre des médias et des journalistes complices .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets