Evénements du mois

Activités de nos membres










Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Mikis Theodorakis, la voix de la Grèce s’éteint à 96 ans

theodorakis

« J’appartiens à une génération qui souscrit aux valeurs d’un idéalisme extrême. Ma vie entière a été un combat sans fin entre l’idéalisme et la réalité, entre la quotidienneté et la vision. »

Que ce soit la vision généreuse de Zorba le Grec, personnage du grand romancier crétois Níkos Kazantzákis, incarné par Anthony Quinn qui danse le sirtaki au début des années 60 sur sa musique folklorique faisant renaître l’instrument populaire grec par excellence, le bouzouki,

CostaGavrasZou celle du petit juge incarné par Jean-Louis Trintignant qui a le courage contre la dictature militaire (qui emprisonne le compositeur) de rendre justice à la veuve du député Grigoris Lambrakis incarné par Yves Montand dans le chef d’œuvre de Jorge Semprun et Costa-Gavras, le film Z, inspiré par les écrits de Vassilis Vassilikos,

la musique de Theodorakis origine d’une rencontre avec la simplicité motivique de la Cinquième symphonie de Beethoven : « C’est un film allemand sur Beethoven qui a déterminé en mon plus jeune âge ma vocation de musicien. ». Elle est celle d’un héros-artiste-engagé que Pierre Falardeau, qui s’y connaissait en la matière, estimait le plus grand de tous au monde.

La rectrice Paule Leduc de l’UQAM lui a décerné à ma suggestion (influencée sans doute par Maryvonne Kendergian et Dimitri Roussopoulos) un doctorat honorifique à l’occasion de sa direction à la Basilique Notre-Dame de son chef d’œuvre, Canto general de Pablo Neruda à la fin du siècle dernier.

Z : il est vivant ! D’ailleurs, on écrivait sur lui il y a à peine deux semaines [1], en rappelant son intégrité et sa lutte contre les dépenses militaires excessives, une réalité insuffisamment dénoncée par le dernier film de Costa-Gavras [2], Conversations secrètes.


[1] http://www.artistespourlapaix.org/?p=20672 L’étonnante vision écologique de mon père Yves prévoyait-elle l’intensité du réchauffement climatique qui affecte aujourd’hui cruellement notamment la Californie, la Colombie-Britannique et la Grèce ? Surendettés avec des achats militaires dont le pays n’a nul besoin, les Grecs ont connu un effondrement économique dramatique occasionnant suicides, exils et morts de miséreux par centaines de milliers. Héros de la résistance contre le régime militariste des colonels, Mikis Theodorakis avait démissionné tour à tour de ses postes de ministre dans les partis tant de la gauche des Papandreou que de la droite des Karamanlis, parce que leurs leaders avaient fait de la Grèce le seul pays de l’OTAN (avec les États-Unis) à s’armer jusqu’à 3% de son PIB; les mêmes banques françaises et allemandes qui avaient financé leurs acquisitions militaires à hauts taux avec des bonus avantageux pour les partis corrompus, ont exigé d’être remboursées intégralement, causant une faillite qui a considérablement abaissé le niveau de vie de sa population exsangue.

[2] https://lautjournal.info/20200522/tragicomedie-grecque-anti-neo-liberale film à propos du combat de Yannis Varoufakis dont le retentissement fut affecté par la pandémie.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

20 novembre 2022 : Lettre à la ministre Mélanie Joly : Négociez avec la Russie !
26 septembre 2022 : Événement Nourrir la paix à Rosemont.
17 septembre 2022 : Nettoyage du parc Lucia-Kowaluk pour le Journée internationale du nettoyage de la Terre.
28 juin 2022 : Lettre à la ministre des Affaires étrangères.
28 juin 2022 : Manifestation avec le Mouvement québécois pour la paix
8 mai 2022 : Manifestation Les mères au front à Québec..
5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets