Evénements du mois

Activités de nos membres









Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Campagne pour la Paix et la solidarité en Amérique latine

campagne-paix

#NonAuxGuerres #LesSanctionsTuent

L’objectif de cette campagne est de promouvoir la paix et la solidarité, tant dans les Amériques qu’à l’échelle globale, puisque nos vies sont en danger en raison de la pandémie du COVID-19 et de ses graves conséquences économiques et sociales au niveau local et mondial. Comme jamais, nos destins sont interdépendants. Nous avons tous et toutes besoin les uns des autres et les confrontations ne règlent rien et aggravent une situation qui est déjà assez diffcile dans de nombreux pays. Nous croyons en la vie et celle-ci se nourrit de la fraternité, de la justice et de la solidarité. Nous vous invitons à adhérer à cette campagne pour concentrer nos efforts collaboratifs afn de vaincre ensemble cette pandémie et préparer un futur meilleur basé sur la paix et la solidarité. ADHÉREZ, c’est important ! Cliquez ici !

Comme l’ont exigé Antonio Gutérres, Secrétaire Général des Nations Unies, et le pape François qui exhortent à une levée « des sanctions internationales qui empêchent les pays qui en font l’objet de fournir un soutien convenable à leurs citoyens » et « à une réduction ou une suppression de la dette des pays les plus pauvres », c’est le temps de travailler ensemble contre le COVID-19 qui menace et affecte l’ensemble de l’humanité. Il y a urgence d’une véritable coopération internationale à l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé pour éradiquer ce virus de la surface de la Terre et prémunir d’autres pandémies en repensant nos modes de production et de consommation, autant à l’échelle locale que mondiale. « Ce que la catastrophe sanitaire montre à l’évidence, c’est que nous ne sommes pas plus forts que le système de santé le plus faible. La solidarité mondiale n’est pas seulement un impératif moral, elle est dans l’intérêt de toutes et tous » a déclaré M. Gutérres. Sinon, nous sommes condamnés à revivre cette calamité, le virus ayant la possibilité de muter à travers sa propagation planétaire. Nul n’étant à l’abri, nous devons déployer une véritable solidarité internationale avec les nations moins favorisées, basée sur la responsabilité mutuelle que nous avons les uns envers les autres, en particulier les femmes et les vieillards plus vulnérables, de ne pas nous laisser guider par des gains sans considération éthique et environnementale.

Cette campagne a pour objectif de promouvoir la paix et la solidarité dans les Amériques et de s’opposer à la décision du gouvernement Trump de déployer une flotte militaire auprès des côtes du Venezuela, sous prétexte de lutter contre le trafic de drogue. Dans les faits et selon les propres documents du Département d’État, plus de 80% de la drogue destinée au marché américain provient de la Colombie, où des membres du gouvernement actuel ont des relations connues avec les réseaux de trafiquants. En ce temps de pandémie, l’embargo et le blocus décrétés par le gouvernement américain équivalent à un acte de guerre immoral et peuvent avoir des effets génocidaires, alors que le gouvernement des États-Unis devrait concentrer ses efforts à mieux traiter la grave crise sanitaire et sociale que vit ce grand pays, au lieu de dépenser ses efforts et ses moyens financiers pour attaquer des populations.

Nous dénonçons aussi les stratégies pernicieuses du groupe de Lima, dont fait partie le Canada, qui déstabilisent les sociétés cubaine et vénézuélienne et autres par le biais de sanctions et de blocages qui empêchent des pays de se procurer les aliments, les médicaments et les produits de base nécessaires à la vie quotidienne. Ces mesures inhumaines provoquent des souffrances et des morts. Tout comme nous le montre l’exemple héroïque des médecins et des infirmières cubains solidaires avec les peuples du monde au péril de leur vie, nous sommes pour la défense de la Vie, celle de tous les êtres vivants et de notre mère la Terre, la« Pachamama ». C’est pourquoi nous disons ensemble : #NONauxGuerres, #LesSanctionsTuent, #SolidaritéEntrePeuples

Comité pour la paix en Amérique latine, Québec, avril 2020

Campagne organisée par :
Comité pour la paix en Amérique latine
Carrefour d’animation et de participation à un monde ouvert
CASA latino-américaine de Québec
Collectif Éducaction
Comité pour les droits humains
Comité Québec-Brésil
Comité de solidarité avec le Chili
Comité d’amitié avec Cuba
Centre chilien Pablo-Neruda

Avec l’adhésion de :
Les Artistes pour la Paix
Réseau des intellectuels, des artistes et des mouvements sociaux pour la défense de l’humanité, REDH, chapitre du Québec
Fondation Salvador Allende de Montréal

Merci à André Jacob, Pierre Jasmin et William Sloan, vice-président politique des Artistes pour la Paix.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

17 septembre 2022 : Nettoyage du parc Lucia-Kowaluk pour le Journée internationale du nettoyage de la Terre.
28 juin 2022 : Lettre à la ministre des Affaires étrangères.
28 juin 2022 : Manifestation avec le Mouvement québécois pour la paix
8 mai 2022 : Manifestation Les mères au front à Québec..
5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets