Evénements du mois

Activités de nos membres









Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Appel national au gouvernement Trudeau pour qu’il désescalade le conflit entre la Russie et l’OTAN à propos de l’Ukraine

desescaladez

carte-ukraine

Les soussignés lui demandent d’arrêter d’armer l’Ukraine, de mettre un terme aux opérations UNIFIER [1] et REASSURANCE [2] et de retirer toutes les forces armées canadiennes de l’Europe de l’Est.

Nous, groupes de paix et organismes de la société civile soussignés, sommes très inquiets du rôle militaire canadien qui fomente une escalade du conflit en Ukraine entre l’Organisation du Traité d’Atlantique-Nord (OTAN) et le gouvernement de la Fédération Russe.

Depuis 2014, des milliers de civils ukrainiens sont morts, blessés ou déplacés suite à ce conflit qui pourrait rapidement dégénérer, vu que la Russie, de même que trois pays membres de l’OTAN impliqués, sont armés de bombes nucléaires et que cinq autres pays européens stationnent des bombes américaines sur leurs territoires.

En vue de soutenir la paix, nous appuyons une Ukraine neutre et non-membre de l’OTAN. Nous prions le Gouvernement du Canada d’entreprendre une désescalade immédiate, de démilitariser le conflit et de s’engager diplomatiquement en vue d’une paix durable et sécuritaire avec la Russie, l’Ukraine et l’Europe de l’Est.

17 Janvier 2022

For more informations :

Bianca Mugyenyi, Director, Canadian Foreign Policy Institute, info@foreignpolicy.ca Phone: 514-436-7629

Tamara Lorincz, Canadian Voice of Women for Peace, Email: tlorincz@dal.ca / Phone: 226-505-9469

Glenn Michalchuk, Peace Alliance Winnipeg,

Email: glennmichalchuk@gmail.com / Phone: 204-479-7026

Pour les entrevues en français: Pierre Jasmin, secrétaire-général des Artistes pour la Paix, jasmin.pierre@uqam.ca / 819-847-1332 (Magog – Estrie, Québec)

INFO@FOREIGNPOLICY.CA

Faits troublants relevés par Pierre Jasmin, secrétaire-général des Artistes pour la Paix:

  • Selon les statistiques annuelles colligées par le Stockholm International Peace Research Institute, les membres de l’OTAN dépensent depuis cinq ans plus d’un trillion de dollars par an (+ de mille milliards de U.S.$) pour leurs armées, soit 60% des dépenses militaires mondiales, alors que la Russie en dépense environ 3.4%.

    gorbatchev

    Mikhail Gorbachev approuve la réunification de l’Allemagne devant Hans-Dietrich Genscher et Helmut Kohl en Russie, le 15 juillet 1990. Photo: Bundesregierung Deutschland.

  • Des documents déclassifiés montrent qu’en 1990 les dirigeants occidentaux Baker, Bush, Genscher, Kohl, Gates, Mitterrand, Thatcher, Hurd, Major et Woerner avaient donné à M. Gorbatchev l’assurance qu’aucune expansion de l’OTAN ne viendrait compromettre la sécurité de l’Union soviétique.
  • L’OTAN, au mandat rendu caduc par la désintégration du Pacte de Varsovie, a depuis avalé quatorze pays appartenant auparavant aux sphères d’influence soviétique ou yougoslave: Albanie, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Macédoine du Nord, Monténégro, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie et Slovénie.
  • L’OTAN en faisant campagne avec le président Trump pour que les pays membres consacrent jusqu’à 3% de leur PIB aux dépenses militaires, avait alors annoncé préparer son expansion en Géorgie et en Ukraine.

 

Le Secrétaire-général de l’ONU, M. Antonio Guterres, a accordé son appui au TIAN (Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires) appuyé par 133 (à ce jour, ratifié par 80) pays membres de l’ONU. Le Secrétaire-général de l’OTAN a forcé ses trente pays membres à refuser d’y adhérer. M. Trudeau a même refusé de rencontrer Setsuko Thurlow après le prix Nobel de la Paix qu’elle a reçu en décembre 2017 des mains du roi de Norvège pour le travail effectué par la Campagne internationale sur l’Interdiction de l’Arme Nucléaire (ICANW).


[1] UNIFIER : contribution canadienne d’appui aux Forces armées de l’Ukraine pour développer leurs capacités depuis 2015. Cet effort des Forces armées canadiennes (FAC) en Ukraine s’inscrit dans une collaboration avec les États-unis (tiré d’une source gouvernementale canadienne).

[2] RÉASSURANCE : des membres des FAC prennent part à cette opération en Europe centrale et en Europe de l’Est dans le cadre des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN. À tout moment, il peut y avoir jusqu’à 915 membres des FAC déployés dans le cadre de l’Opération REASSURANCE, ce qui en fait la plus importante opération militaire canadienne actuelle. Cela comprend environ 240 marins à bord d’une frégate opérant avec l’OTAN, 540 militaires dirigeant un groupement tactique de présence avancée renforcée en Lettonie, 135 membres de l’Aviation royale canadienne et six avions de chasse CF-18 Hornet participant aux activités de police aérienne renforcées de l’OTAN (tiré d’une source gouvernementale canadienne).

 

National call to Trudeau government to de-escalate conflict between Russia and NATO over Ukraine

Canada must stop arming Ukraine, end Operation UNIFIER and Operation REASURRANCE, and withdraw all armed forces from Eastern Europe

January 2022

We, the undersigned Canadian peace groups and civil society organizations, are very concerned about Canada’s role in fomenting the dangerous, escalating conflict in Ukraine between the North Atlantic Treaty Organization (NATO) and the Government of the Russian Federation.

Thousands of civilians in Ukraine have been injured, killed and displaced due to the intensifying conflict since 2014. The situation could get much worse as Russia and three NATO countries are nuclear-armed and five NATO countries station US nuclear weapons in their territory in Europe. We do not support NATO membership for Ukraine, but call for neutrality and sustainable peace.

We are releasing this open statement to call on the Government of Canada to take immediate steps to de-escalate and demilitarize the conflict, and to engage diplomatically in long-term peace and security with Russia, Ukraine and throughout Eastern Europe.

Group(e)s:
Artistes pour la Paix
Canadian Foreign Policy Institute
Canadian Voice of Women for Peace
Des Montréalais contre les avions de chasse et la politique proguerre du gouvernement canadien
Green Left Gauche Verte
Hamilton Coalition to Stop the War
International Manifesto Group
Just Peace Advocates/Mouvement Pour Une Paix Juste
Ottawa Peace Council
Peace Alliance Winnipeg
Peace and Social Concerns Committee of Ottawa Quaker
People for Peace, London
Science for Peace
Socialist Action
Victoria Peace Coalition
Women’s International League for Peace & Freedom (WILPF) Canada
WILPF Nanaimo chapter
World Beyond War Canada

Individu(al)s:
Lyn Adamson, Canadian Voice of Women for Peace
Charlotte Akin, Canadian Voice of Women for Peace
Anna Badillo, People for Peace, London
Dyane Brown, WILPF Nanaimo chapter
Candice Bodnaruk, Peace Alliance Winnipeg
William K. Carroll, Professor of Sociology, University of Victoria
Phyllis Creighton, Pugwash
Christine Dandenault, Montréalais opposes à la politique proguerre
Chandler Davis, Science for Peace
Radhika Desai, Geopolitical Economy Research Group
Judy Deutsch, Toronto
Yves Engler, author
Miguel Figueroa, Canadian Peace Congress
Patsy George, CM, OBC, M.SW, LLD, WILPF Canada
Mary Girard, No CANSEC Coalition
Cory Greenlees, Victoria Peace Coalition
Hannah Hadikin, Canadian Voice of Women for Peace
David Heap, People for Peace, London
Pierre Jasmin, secrétaire-général des Artistes pour la Paix
Peter Jones, World Beyond War Canada
Ed Lehman, Regina Peace Council
Rory Lewis, Ottawa Peace Council
Tamara Lorincz, Canadian Voice of Women for Peace & WILPF Canada
Glenn Michalchuk, Peace Alliance Winnipeg
Bianca Mugyenyi, Canadian Foreign Policy Institute
Satoko Oka Norimatsu, Director, Peace Philosophy Centre
Bruna Nota, Women’s International League for Peace & Freedom Canada
Mary Rawson, Women’s International League for Peace & Freedom Canada
Karen Rodman, Just Peace Advocates
Joan Russow, Global Compliance Research project
Charlotte Sheasby-Coleman, Canadian Voice of Women for Peace
Richard Sanders,
Coalition to Oppose the Arms Trade and Press for Conversion! magazine »
Huguette Sansonet, WILPF Canada
Rachel Small, World Beyond War Canada
Ken Stone, Hamilton Coalition to Stop the War
Colin Stuart, World Beyond War Canada
Koozma Tarasoff, Spirit Wrestlers
Rose Marie Whalley, Montreal
Marguerite Warner, Peace Alliance Winnipeg
Kathrin Winkler, Nova Scotia Voice of Women for Peace
Ellen Woodsworth, Women’s Intern. League for Peace & Freedom Canada

3 Commentaires

  1. Pascale Camirand Pascale Camirand
    22 janvier 2022    

    La situation en Ukraine est très inquiétante. Merci pour cet appel national et la mobilisation du mouvement pacifiste canadien qu’il suppose. Bravo pour votre mobilisation efficace.

  2. Pierre Jasmin Pierre Jasmin
    22 janvier 2022    

    Le complexe militaro-industriel est furieux que nous ayons empêché que ce soient des armes qui soient livrées directement à l’Ukraine. Hélas, le Canada en prêtant une centaine de millions de dollars en ce moment précis à l’Ukraine va probablement les inciter à s’acheter des armes: au moins, ce seront eux et non pas nous qui auront pris cette décision désastreuse quant au respect de la politique UNIDA. Pauvre président ukrainien, coincé par un parlement hostile.

  3. Johanne Barrette Johanne Barrette
    3 mars 2022    

    Il apparaît évident que ce sont les intérêts militaro-économiques des pays de l’OTAN qui profitent de la situation actuelle en Ukraine et qui ont la ferme volonté de l’aggraver en refusant toute négociation ET en fournissant armes et financement. Est-il nécessaire de préciser que je suis contre la guerre, qui n’apporte que mort et chaos. Mais il faudrait être bien naïf pour ne pas voir aussi que la Russie n’a pas d’autre choix que de protéger ses frontières.
    J’ai honte aujourd’hui d’habiter dans un pays pétrolier et militariste.
    Merci pour cet appel au gouvernement trudeau et pour les actions essentielles des Artistes pour la paix et de tous les groupes associés ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

17 septembre 2022 : Nettoyage du parc Lucia-Kowaluk pour le Journée internationale du nettoyage de la Terre.
28 juin 2022 : Lettre à la ministre des Affaires étrangères.
28 juin 2022 : Manifestation avec le Mouvement québécois pour la paix
8 mai 2022 : Manifestation Les mères au front à Québec..
5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets