Evénements du mois

Activités de nos membres





Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Joignez-vous aux APLP pour la Grande Marche pour le climat le 8 décembre

Vue d'ensemble

La Marche du 10 novembre. Photo QMI

Samedi le 8 décembre aura lieu la Grande marche pour le climat, organisée par La Planète s’invite au Parlement en solidarité avec le mouvement mondial Climate Alarm. Le rassemblement est prévu à 13 heures sur la Place du Canada (métro Bonaventure) à Montréal.

Les APLP se rejoignent donc sous notre bannière à 13h au coin des rues De la Cathédrale et La Gauchetière, à l’extrémité Nord de la passerelle qui relie le Chateau Champlain au parc Place du Canada.

Alors que la COP24 battra son plein et que des centaines de milliers de citoyennes et de citoyens marcheront à l’unisson dans 16 pays, sortons aussi dans les rues du Québec pour sonner l’alarme climatique ! Les récentes décisions du gouvernement québécois et la faiblesse de la reconnaissance de l’urgence climatique lors du discours inaugural du premier ministre ne font que confirmer la nécessité de nous mobiliser de façon encore plus retentissante.

À 14h précises le 8 décembre prochain, faisons sonner nos téléphones, nos cadrans, frappons sur nos casseroles ! Le réveil collectif retentira partout! Ensemble, sonnons l’alarme climatique ! Il y a lieu de s’alarmer alors même que l’ONU annonçait le 27 novembre dernier que le monde s’éloigne toujours plus de son objectif climatique, rendant quasi impossible le maintien d’un réchauffement en deçà de 2° Celsius. Les répercussions d’un tel réchauffement seront catastrophiques. Déjà, des impacts concrets des changements climatiques sont observables au Québec et ce n’est malheureusement que le début d’une catastrophe annoncée :

  • Selon les données disponible, lors de l’été 2018 au Québec : «…260 records quotidiens locaux de chaleur ont été battus ou égalés…» et «…70 décès sont attribuables à la chaleur. (MELCC);
  • En 2018, 15 décès sont attribuables au virus du Nil au Québec. Les températures plus élevées et une plus longue saison d’été favorisent un plus grand nombre d’espèces vectrices de maladie tels les moustiques et les tiques. Conséquemment, plus d’infections transmises par celles-ci, comme le virus du Nil et la maladie de Lyme, sont à prévoir. (MSSS);
  • La fragilisation croissante des infrastructures routières;
  • La réduction de la valeur des propriétés riveraines due à l’augmentation de la fréquence et de l’importance des inondations et à la perte de superficie causée par l’érosion;
  • L’augmentation effrénée et exponentielle des dépenses publiques et personnelles associées aux changements climatiques.

 

Soyez du nombre ! Les changements climatiques nous concernent toutes et tous ! Venez exiger un plan climatique concret le 8 décembre prochain !

Consultez la page Facebook de La Planète s’invite au Parlement pour voir la liste des villes dans lesquelles une Marche est prévue le 8 décembre.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Le Manifeste pour la Paix


Nos actions récentes

10 novembre : Grande Marche - La planète s'invite au Parlement.
23 septembre : Lancement du Manifeste pour la Paix à Victoriaville.
22 septembre : Lancement du Manifeste pour la Paix à Mont Saint-Hilaire.
21 septembre : Lancement du Manifeste pour la Paix à Montréal.
5 août : Cérémonie commémorative d'Hiroshima à Montréal.
14 juillet : Manifestation pour la Paix, Avignon, France.
23 avril : Cérémonie de remise des Prix APLP 2018.
20 avril : Participation à la journée de dialogue sur le contrôle des armements à Ottawa.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets