Evénements du mois

Activités de nos membres




Je suis APLP parce que…

"En cette époque de repli sur soi, de violence et de conflits incessants, plutôt que de publier mes états d’âmes sur les réseaux sociaux et de me cantonner dans un rôle de spectateur impuissant, je choisis de militer au sein d’Artistes pour la Paix, un regroupement qui me semble plus pertinent et nécessaire que jamais."
Sébastien Dhavernas, comédien, metteur en scène et producteur, v-p des APLP
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Lettre au Premier ministre Philippe Couillard

Laval, le 24 novembre 2016

Monsieur Philippe Couillard
Premier ministre du Québec
Cabinet du Premier ministre
Édifice Honoré-Mercier
835, boulevard René-Lévesque Est
3e étage
Québec (Québec)  G1A 1B4

Par télécopieur : 418 643-3924

Objet : demande d’une commission d’enquête chargée de mener une enquête systémique sur les pratiques policières à l’égard des Autochtones

Monsieur le Premier ministre,

Au terme du processus d’enquête criminelle sur des allégations visant des policiers de la SQ à l’encontre de femmes autochtones de Val-d’Or et d’ailleurs, seules deux accusations ont été portées, aucune ne concerne le dossier de Val d’Or. Or, l’Observatrice indépendante, Fannie Lafontaine, et les procureur-e-s du Directeur des poursuites criminelles et pénales ont tenu à préciser que la décision de ne pas poursuivre ne signifie pas que les événements allégués ne se sont pas produits.

Les Artistes pour la paix s’inquiètent vivement de l’impact de ces résultats sur le renforcement du sentiment d’impunité policière, en particulier en ce qui concerne les pratiques relevant du racisme systémique à l’égard des Autochtones. Les cures géographiques pratiquées par ce corps policier sont des façons de faire inadmissibles dans notre société. Nous ne pensons pas non plus que la mise en place d’un poste mixte à Val d’Or soit la seule solution, si ce n’est de diviser « les bons Indiens, des mauvais Indiens ». Il est aussi plus que temps de réfléchir à une autre approche dans nos relations avec les autochtones, pour gommer les différences.

Pour contrer cet impact, il faut que le gouvernement prenne acte qu’un processus d’enquête criminelle ne saurait suffire à disposer des allégations portées par les Autochtones. Il doit accéder aux demandes répétées de Femmes autochtones du Québec et de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador de créer une commission d’enquête chargée de mener une enquête systémique sur les pratiques policières à l’égard des Autochtones.

Daniel Gingras
Président des Artistes pour la paix

C.c Centre d’amitié autochtone de Val d’Or, télécopieur : (819) 825-7515
Femmes autochtones du Québec, par courriel : info@faq-qnw.org
Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, télécopieur : (418) 842-2660
Ligue des droits et libertés, télécopieur : (514) 849-6717

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets