Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles par Pierre Jasmin

Coup de gueule : nos fragiles solidarités contre les racismes puissants

paty

Les racismes institutionnels ont trouvé un truc avec l’aide empressée des médias pour fuir leurs véritables responsabilités : inventer des histoires verbales de racisme individuel. À Radio-Canada mercredi soir, Céline Galipeau interviewait Paul Wells de Maclean’s, seul interlocuteur représentant le Canada anglais, qui affirmait « être sidéré par la différence de traitement du sujet dans les deux solitudes ».

Plus

75 ans de l’ONU: tiers-état en action et COVID-19

onu_75_ans_fr

Les Artistes pour la Paix souligneront avec vigueur le 24 octobre qui marque officiellement le 75e anniversaire de l’entrée en vigueur de la charte des Nations-Unies. Les objectifs premiers de l’organisation sont le maintien de la paix et la sécurité internationale ; pour les accomplir, elle promeut la protection des droits de l’homme, la fourniture de l’aide humanitaire, le développement durable et la garantie du droit international.

Plus

Après 14 ans d’Élizabeth May, le Parti Vert se donne une nouvelle cheffe

may-annamiepaul

Plus efficace que le parti Conservateur dans la désignation de sa nouvelle cheffe par ses 35 000 membres, le Parti Vert, qui a obtenu 6,5% des votes aux dernières élections canadiennes, a dû procéder à huit tours de scrutin (4 candidats, 4 candidates) pour que la Torontoise Annamie Paul (12 090 votes) devance le député « écosocialiste » Dimitri Lascaris (10 081 voix).

Plus

Racisme, sexisme et complots institutionnels

joyce_echaquan

Depuis longtemps, les Artistes pour la Paix déplorent les discours racistes de Radio ChoiX, hier répétés par une infirmière raciste entretenant les préjugés habituels sur l’indien profiteur du gouvernement, répétés tous les jours, sans que ledit gouvernement n’intervienne. Si, il a un petit peu protesté après la tuerie massive de six musulmans en prière par un jeune simple d’esprit, rendu confus par les radios-poubelles.

Plus

Que ce soit loi ! – Femmes d’Argentine

manif_femmes_argentine

Partageant l’enthousiasme si bien communiqué par Pascale Camirand sur le film Femme(s) de Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova, j’ai apprécié sa dénonciation non seulement de ceux qui chipotent sur le féminisme comme son intellectuel, mais aussi de celles qui coupent les cheveux en quatre en stériles analyses, se privant parfois de l’appréciation de synthèses artistiques, comme nous offre ce chef d’œuvre.

Plus

Lucia Kowaluk (1934-2019), Prix-hommage posthume 2020

Lucia-Kowaluk

Les Artistes pour la Paix décernent leur Prix-hommage posthume 2020 à la militante montréalaise Lucia Kowaluk. Lucia Kowaluk pointait toujours vers le haut, l’idéal du bien commun, avec les deux pieds bien enracinés sur le terrain, où grâce à son infatigable militantisme, elle avait préservé sa demeure historique dans Milton Park des pics saccageurs des promoteurs immobiliers. Peut-on imaginer, en une seule personne, mieux réunie la belle devise du “penser global, agir local” ?

Plus

Deux sommités québécoises à l’OMS

johanne_liu

Il y a un bon Dieu pour un chercheur comme moi qui s’apprêtait à signer un article pour défendre en solo l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Voici que le professeur-chercheur François Lamontagne, membre de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke et du Centre de recherche du CHUS, vient de présider aux plus récentes recommandations émises par l’OMS dans le traitement des formes graves de la COVID-19 par son recours aux corticostéroïdes, une classe de médicaments peu coûteuse et facile d’accès par la plupart des systèmes de santé à travers le monde !

Plus

Chute d’un infâme personnage

macdonald1

François Legault est catégorique: « on va la restaurer, et puis la remettre en place », a-t-il tranché lundi, appuyé par la cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade. Le nouveau chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, s’est indigné : « Le Canada n’existerait pas sans Sir John A. Macdonald. Nous ne construirons pas un avenir meilleur en défigurant notre passé. »

Plus

Rhétorique nazie à la Trump

trump-pence

C’est en pays germanique que pour le bénéfice de mes interprétations beethovéniennes au piano, j’ai étudié quatre ans l’art de la rhétorique, fondement de la structure de la forme-sonate, création avant tout austro-allemande. Achevant la convention républicaine, le discours de Trump s’est terminé aux petites heures du 28 août.

Plus

Appel de paix mondiale, en six langues, de Setsuko Thurlow

setsuko-thurlow-ican

Merci au Cercle universel des Ambassadeurs de Paix Genève-Paris et à sa présidente madame Gabrielle Simond pour avoir distribué notre message au millier de membres du Cercle et ce, après l’avoir traduit en cinq langues. Voici donc ce message qu’au moins Montréal aura l’honneur de porter, en cette année où la COVID-19 a le dos assez large pour légitimer l’absence de cérémonie publique au Jardin Botanique.

Plus

Nathalie Bondil, toxique ou victime de l’argent ?

lepage-bondil-duguay

Choisie le 23 avril 2019 Amie pour la Paix 2019, Nathalie Bondil était, depuis 2007, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal : on vient de la renvoyer sous l’accusation d’être cause d’un climat toxique de harcèlement psychologique. Plusieurs artistes d’origine française n’ont-ils pas des difficultés à s’acclimater à notre culture si consensuelle qu’elle ne tolère pas les discussions musclées et animées propres à nos cousins…

Plus

COVID-19 et vaccin

coronavirus_2019

Nommé docteur honoris causa de plusieurs universités européennes et de l’Université du Québec à Montréal, Riccardo Petrella a fondé en 1991 le groupe de Lisbonne. À partir du « Manifeste de l’Eau », il a fondé en 1997 le Comité international pour un contrat mondial de l’eau (dont il est le secrétaire général).

Plus

Nos actions récentes

18 septembre 2020 : Lettre aux élus - Pour une réorientation de la politique étrangère canadienne.
20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets