Skip to main content

Démocraties 1774, 1789 et 1804 vs monarchie 2023

Démocraties 1774, 1789 et 1804 vs monarchie 2023

Les premières démocraties sont nées en juillet 1776 aux États-Unis et en 1789, en France (on ne retient pas, puisque nous sommes pacifistes, la date de 1793 qui est celle de la décapitation de Louis XVI et de Marie-Antoinette d’Autriche). Retenons 1804, date de la proclamation de la république haïtienne par Toussaint Louverture, même si […]

32% des Canadiens approuvent l’envoi d’armes en Ukraine

32% des Canadiens approuvent l’envoi d’armes en Ukraine

La statistique ci-haut est fournie par Dimitri Lascaris Écouter son excellente entrevue de plus de vingt minutes sur Canada Files menée par le journaliste Aidan Jonah. L’activiste et avocat Dimitri Lascaris y parle de ses impressions de la Russie, de notre amie commune Tamara Lorincz, d’un hit-piece du National Post contre lui, de l’attaque d’Elizabeth […]

Michaëlle Jean, objet de préjugés nationaleux nauséabonds

Peut-on classer dans la catégorie « raciste » les articles d’Alexandre Robillard sur Michaëlle Jean dans le Journal de Montréal du 13 juin et ses relents du 14 ? Rappelons qu’elle est noire et à l’origine, réfugiée d’Haïti. Et elle a réussi ! De nombreux esprits étroits se lèvent la nuit pour la haïr, en particulier les « nationaleux ».

Merci, Gilles Vigneault, de titiller nos «cerveaux-lents»

Hier soir, 10 juin, le grand Gilles Vigneault, un des co-fondateurs des Artistes pour la Paix, remplissait le Vieux Clocher de Magog et y obtenait des ovations debout, avec un pianiste extraordinaire, Philippe Noireault et la présence sur scène de Françoise Guérette. L’ayant vu il y a quatre ans dans cette formule de dialogues et de chansons, nous l’avons revu, plus en forme vocalement, scéniquement et maître de cette formule qui débutait en 2013 encore un peu laborieusement.

Expo 67 en 7 chapitres

Mardi 25 avril restera longtemps gravé dans la mémoire des gens qui ont assisté à la première du film Expo 67 Mission impossible. Un public ému et conquis, composé de dignitaires, d’artistes, de personnalités politiques et de citoyens ont applaudi à tout rompre l’histoire racontée par MM. Philippe de Gaspé Beaubien et Yves Jasmin. Ces deux artisans, avec leur travail acharné et leur belle folie, ont fait naître la magie de l’Expo.

L’art de l’inclusion

Le 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’homme (Droits de la personne, aurait dit Simonne Monet-Chartrand, APLP de l’année 1991), Jean-Daniel Lafond a appelé la communauté montréalaise à clamer l’expression de sa solidarité mondiale, afin de briser l’individualisme et de favoriser un retour en force de l’humanisme. Il compte sur les arts comme armes de construction massive non pas pour intégrer mais pour faire participer les artistes selon leurs volontés propres !

Soirée montréalaise solidaire avec les Kurdes et Asli Erdogan

Au Café Gitana de la rue Saint-Denis à Montréal, vendredi le 9 décembre, s’est organisée une belle soirée de solidarité poétique grâce au chanteur Philippe Laloux et à la poète (et animatrice-radio) Claudine Bertrand, tout juste débarquée de Paris : elle a ardemment souhaité que tous ressentent et expriment leur soutien à l’écrivaine turque Asli Erdogan, emprisonnée à cause de ses écrits pro-kurdes depuis août dernier par son président homonyme, opposé à toutes ses valeurs de démocratie.

Scandale au Sénat révélé à Radio-Canada !!

Bravo, Radio-Canada pour un magnifique sens de la mesure dans le choix de vos reportages ! Et le bravo ironique s’adresse aussi à la Fédération des contribuables canadiens et à Huffington Post qui en ont fait leurs choux gras ce 1er décembre aussi ! Un topo de cinq minutes nous révèle à la télé de Radio-Canada des sommes de… 2500 $ (vous avez bien lu !) par de nouveaux sénateurs terriblement dépensiers : André Pratte, Chantal Petitclerc…

21 septembre : la Soirée des médailles de la paix du YMCA

Le maire de Montréal, Denis Coderre, accueillait le 21 septembre (Journée de la paix ONU) les médaillés de paix YMCA à la Caisse de Dépôts et Placements. La soirée 2016 était animée par Alexandre Courteau (Radio-Canada CBC) et co-présidée par Nathalie Mercier-Filteau et Brian Bronfman (ex-collègue d’un comité pour pousser jadis l’idée d’un ministère pour la Paix, avec Dimitri Roussopoulos).

Musées engagés à Sherbrooke et Québec

Encore indigné des articles qui reviennent régulièrement chaque année dans La Presse ou des reportages à Radio-Can prétendant l’art engagé disparu (encore le mois dernier !), Pierre Jasmin présente deux musées qui, tout comme le Musée des Beaux-Arts de Montréal, expriment un message tout autre de leurs forces vives. À Sherbrooke, deux expositions Les derniers […]

Trudeau au NATOland

Voici comment a intitulé son opinion d’hier dans HillTimes un ami de Pugwash Canada régulièrement invité à nos réunions, à titre d’ex-Ambassadeur du Canada en Ukraine (1996-1998), aux Nations Unies à Genève (1999-2003) et en Russie (2003-2006). J’espère ne pas trahir sa pensée en adaptant ma traduction selon mon habitude d’interprète: Étant présent à Varsovie, Trudeau répondra à des questions difficiles que son gouvernement a évitées jusqu’à présent. Le présent Sommet de l’OTAN a lieu en Pologne dans un temps de fièvres politiques.

Brexit, censure et médias

Aujourd’hui 25 juin, la Presse publie un cahier des arts consacré à la pseudo-disparition de l’art ou des artistes engagés. Le Devoir consacre une page dithyrambique à Mathieu Bock-Côté, pourfendeur du multiculturel et chantre des valeurs traditionnelles de nationalisme à la chanoine Groulx. Et les journalistes de ces deux quotidiens s’entendent avec ceux du Journal de Montréal (où Bock-Côté éditorialise), de la Tribune et du Soleil (etc.) en censurant depuis vingt ans les Artistes pour la Paix.