Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Appel de candidatures : projet d’éducation et d’actes de bonté

Le réseau Femmes Internationales Murs Brisés (FIMB) Canada nous relaie cette information :

MGIEP_LogoLe Centre pour la prévention de la radicalisation conduisant à la violence (CPRMV) et l’UNESCO Mahatma Gandhi Institute of Education for Peace and Sustainable Development (MGIEP) lancent un appel à candidatures pour un projet axé sur les jeunes, qui vise à souligner l’importance de l’éducation et actes de bonté pour prévenir l’extrémisme violent chez les jeunes.

Nous cherchons à mobiliser les jeunes leaders dans le cadre de la campagne du CPRMV Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! et la campagne de sensibilisation de l’UNESCO MGIEP #KindnessMatters (Actes de bonté) sur les actes de bonté pour les objectifs du développement durable (ODD).

Qui peut appliquer ?

  • Jeunes de 13 à 35 ans motivés et inspirés pour contribuer à la paix et à l’éducation ;
  • Organismes dirigés par des jeunes ou axés sur les jeunes, des jeunes leaders qui travaillent au gouvernement, en entreprise, en agence de développement, dans un organisme communautaire, à l’université, à l’école, en agence médiatique, de la société civile ou comme particuliers qui s’engagent à améliorer la qualité de vie des jeunes ;
  • Parler français et/ou anglais ;
  • Vivre à Montréal, Québec, Canada, États-Unis.

 

Une formation gratuite et bilingue aura lieu du 8 au 10 novembre 2019 (sous inscriptions). À la fin de l’atelier de trois jours, les participants devraient avoir acquis les compétences transversales suivantes :

  • Habiletés de réflexion critique (logique, raisonnement argumenté, débat rationnel fondé sur des faits, recherche d’hypothèses, etc.)
  •  Habiletés socio-émotionnelles (collaboration, communication, compassion, empathie, etc.)
  • Compétences pratiques en gestion de projet et en mobilisation communautaire : planification d’initiatives, élaboration d’un budget, établissement d’un calendrier de projets, mise en œuvre d’une stratégie de communication, mobilisation des ressources, mobilisation des parties prenantes, etc.
  • Compétences d’engagement communautaire et leadership

 

Consultez les détails du projet et les modalités d’inscription en lisant ce document explicatif (format PDF).

1 Commentaire

  1. Laurence Laurence
    31 mars 2020    

    Cela m’intéresse fort. Je suis enseignante en arts et je souhaite que les élèves puissent s’exprimer sur ce qu’ils vivent pendant cette pèriode de confinement. Beaucoup sont dans une situation précaire et dans la violence domestique. Je ne sais plus comment faire pour qu’ils sachent garder confiance et qu’on puisse leur donner notre aide malgrè le confinement
    Seulement, nous sommes de Belgique et je n’y ai pas encore remarqué de projet aussi constructif que me vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets