Evénements du mois

Activités de nos membres







Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Chalk River : une invitation aux événements du 21-22 août à Ottawa

Le site de Chalk River.

Dans le but de disposer de déchets nucléaires à Chalk River et à Rolphton, la Commission canadienne de sûreté nucléaire projette de bâtir un méga-dépotoir de surface à Chalk River et de bétonner sur place le réacteur nucléaire de Rolphton. Ces deux possibles installations seraient situées en bordure de la rivière des Outaouais et augmenteraient la contamination de l’eau.

En raison des installations nucléaires de Chalk River et Rolphton (Ontario), le tritium contamine présentement la rivière des Outaouais, source d’eau potable de millions de personnes au Québec et en Ontario. Pour mieux comprendre les risques à la santé causés par le tritium, nous vous invitons à lire ce texte du président du Regroupement pour la surveillance du nucléaire Dr Gordon Edwards. Le tritium est une substance radioactive dangereuse pour la santé humaine pouvant causer des cancers et des malformations chez les enfants à naître.

Malgré les très nombreuses préoccupations et résolutions municipales communiquées à la Commission canadienne de sûreté nucléaire, nous craignons que les voix citoyennes ne soient pas prises en compte. Jusqu’ici la Commission ne s’est jamais opposée à un projet de l’industrie nucléaire. Nous voulons que le premier ministre du Canada sache que l’abandon de déchets radioactifs et d’un réacteur nucléaire en bordure de la rivière des Outaouais n’est pas socialement acceptable et que l’état a l’obligation de protéger l’eau des collectivités.  Pour aujourd’hui et aussi longtemps que les déchets nucléaires présenteront un risque radiologique.

Venez vous joindre à nous et participer aux activités à venir à Ottawa les 21 et 22 août visant à empêcher les déchets radioactifs de contaminer la rivière des Outaouais !

21 août ~ 10h ~ Conférence de presse au Théâtre national de la presse – diffusion : https://www.facebook.com/RadWasteAlert/
21 août ~ 16h à 18h ~ Séance d’information publique et exposition de photos ~ Auditorium de la succursale principale de la Bibliothèque publique d’Ottawa.
22 août ~ 10h à 12h ~ La Marche au canoë rouge pour la sûreté nucléaire. La marche commencera dans la cour publique du côté ouest de la rue Bank, entre l’avenue Laurier et la rue Slater, Ottawa.  https://www.facebook.com/events/1943380039293070/
22 août ~ Après-midi ~ Réunion de la Commission canadienne de sûreté nucléaire ~ 280, rue Slater 14e étage, Ottawa – le point sur les « installations de traitement des déchets » sera probablement discuté entre le milieu et la fin de l’après-midi.

Vous trouverez plus de détails en cliquant ici.

Gordon Edwards, président Regroupement pour la surveillance du nucléaire
Lynn Jones, porte-parole Citoyens concernés du comté et de la région de Renfrew
Johanna Echlin, porte-parole Old Fort William Cottagers’Association
Réal Lalande, coordonnateur Action Climat Outaouais
Martine Chatelain, co-représentante de la Coalition Eau Secours!
Philippe Giroul, porte-parole Coalition Eau Secours!
Gilles Provost, porte-parole Ralliement contre la pollution radioactive
Lucie Massé, co-coordonnatrice Ralliement contre la pollution radioactive

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

La boutique virtuelle APLP



Nos actions récentes

21 septembre 2019 : Le 5 à 7 pour la Paix, spectacle au Lion d'Or.
2 juin 2019 : Vernissage de la Biennale Les créateurs de Paix 2019.
16 mai 2019 : Lettre ouverte du CNANW au Premier ministre Trudeau.
14 mai 2019 : 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence.
12 mai 2019 : Concert Fête des mères contre la guerre.
10 mai 2019 : Participation à Cuisine ta ville avec ATSA.
23 avril 2019 : Remise des Prix APLP 2019 à Montréal.
28 janvier 2019 : Lettre à Justin Trudeau et Chrystia Freeland sur le Venezuela.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets