Evénements du mois

Activités de nos membres




Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Sortons la Caisse du carbone !

La Terre a besoin de notre courage, et tout de suite !

Je présume que la cause des changements climatiques est entendue. Et que je n’ai plus besoin de vous convaincre de l’urgence d’agir.

Selon plusieurs (dont David Suzuki), le pétrole qui est encore sous terre devrait y rester, tellement il est urgent de modifier notre consommation actuelle d’énergie. Et on ne devrait pas, à plus forte raison, dépenser pour augmenter la production d’énergie fossile et la faire durer encore plus longtemps.

C’est pourtant exactement ce que les nouveaux pipelines vont inévitablement faire : on ne dépense pas des milliards de dollars pour transporter moins de pétrole, ni pendant quelques années seulement !

Et NOS économies collectives, gérées par la Caisse de dépôt et de placement du Québec (CDPQ), servent précisément à cela : financer les énergies fossiles et les pipelines pour les transporter [1], sciant la branche sur laquelle nous sommes (précairement) assis et menaçant ainsi notre futur qu’elle est pourtant censée garantir !

C’est pourquoi il faut, avec courage et de toute urgence [2], exiger de la Caisse de dépôt et de placement qu’elle décarbonise ses placements et qu’elle se retire de tout ce qui touche la production et le transport des énergies fossiles. C’est une simple question de logique et de bon sens !

Vous avez, ces jours-ci, DEUX FAÇONS CONCRÈTES ET SIMPLES D’APPUYER CETTE DEMANDE :

  • aller tout de suite SIGNER LA PÉTITION qui demande à la CDPQ de décarboniser ses investissements (http://sortonslacaisseducarbone.org/)
  • participer VENDREDI LE 8 SEPTEMBRE À MIDI [3] à la grande manifestation «Sortons la Caisse du CARBONE» organisée (à l’occasion de la publication à Montréal par les experts du GIEC de leur plus récent rapport sur l’état du climat) devant les bureaux de la CDPQ à Montréal: 1000 Place Jean-Paul Riopelle (Métro Place D’Armes, au sud de la rue Viger, à l’ouest de la rue Bleury).

 

Je vous remercie, en mon nom et en celui de nos enfants des générations futures, de ce que vous ferez dès maintenant pour le climat.

Dominique Boisvert
Scotstown
le 6 septembre 2017

Bravo aux 250 manifestants bel et bien présents malgré le temps maussade annoncé, selon Radio-Canada. La violence des ouragans plus au sud montre que le GIEC avait hélas raison sur les conséquences du réchauffement climatique. Les Artistes pour la Paix rappellent que les pancartes factuelles ou humoristiques sont les plus efficaces pour convaincre… Note du 9 septembre


[1] Sur les plus récents placements de la CDPQ, voir l’article du Devoir du 28 avril 2017 : http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/497476/caisse-de-depot-et-petrole.

[2] Sur le déni climatique qui retarde l’action pourtant urgente, voir l’article du Devoir du 31 août 2017 (http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/506891/perspectives).

[3] Voir la page Facebook de l’événement en cliquant ici.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets