Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Cinéma : À la poursuite de la Paix

Mise à jour le 22 août 2016 : Ce film est présenté à la Cinémathèque québécoise jusqu’au 25 août. Cliquez ici pour les détails.

Photo : Philippe Lavalette

Photo : Philippe Lavalette

À la poursuite de la Paix est un film de Garry Beitel sur des gens qui veulent arrêter le cycle violent de nombreux conflits armés de par le monde.

L’œuvre documentaire de Garry Beitel explore l’interculturalité, comme dans Taxi sans détour (1988), co-réalisé avec Mireille Landry, Aller-retour (1994), sur les travailleurs agricoles mexicains, ou Bonjour Shalom (1991), sur nos relations avec la communauté hassidique. Premier anglophone à recevoir la bourse du CALQ récompensant la carrière d’un cinéaste, Beitel a aussi fait de nombreux films intimes dressant un portrait touchant du sujet choisi, tels Giota’s Journey (2011), la vie d’une Montréalaise née avec une forme sévère de paralysie cérébrale, Ma chère Clara (2001), combat d’une Canadienne pour rapatrier son mari pendant la 2e Guerre mondiale, ou Socalled, le film (2010), portrait du musicien excentrique du même pseudonyme.

Récemment, Garry Beitel a réalisé À la poursuite de la Paix, qui documente ses rencontres avec des médiateurs, négociateurs ou animateurs d’initiatives communautaires expliquant leur engagement sur le terrain de conflits armés pour tenter d’enrayer les cycles de violence. C’est un film inspirant pour tout citoyen conscient des enjeux actuels, et tout Artiste pour la Paix solidaire de telles démarches. Le réalisateur a présenté À la poursuite de la Paix aux RIDM samedi le 14 novembre et assistera à une seconde projection samedi le 21 novembre à 17 h, à l’Ex-Centris (salle Cassavetes).

À LA POURSUITE DE LA PAIX
PAYS : QUÉBEC/ANNÉE : 2015/V.O : ANGLAIS, ARABE, FRANÇAIS
DURÉE : 85 MIN/PRODUCTION : BARRY LAZAR
IMAGE : PHILIPPE LAVALETTE/MONTAGE : DOMINIQUE SICOTTE/SON : ANDRÉ BOISVERT, BENOIT DAME, CATHERINE VAN DER DONCKT

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets