Evénements du mois

Activités de nos membres






Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Assemblée générale annuelle et bilan sommaire 2013-2014 des APLP 15 septembre

back

Artistes et artisans de toutes disciplines !

La planète est en feu.. l’Irak, la Syrie, le Kurdistan, Gaza, l’Afrique centrale, l’Ukraine…
Pouvons nous faire quelque chose en tant qu’artistes?  Les Artistes pour la Paix ont de beaux projets artistiques à vous proposer !
Venez parler de paix et participer avec vos projets à notre Assemblée générale.

Lundi le 15 septembre à 19h15
À l’Espace GO (coin St-Laurent et boul. St-Joseph)

On a hâte de vous rencontrer !

On aura aussi un projet de pétition à vous proposer sur la protection du fleuve St-Laurent TRANSIT DU PÉTROLE DES SABLES BITUMINEUX D’ALBERTA AU QUÉBEC.

BILAN SOMMAIRE DE L’ANNÉE 2013-2014

L’Assemblée Générale Annuelle souveraine du 15 septembre à l’Espace GO le corrigera ou l’entérinera

Le lancement au début de l’été de notre premier Concours Art et Paix ouvert aux membres et non membres aboutira, nous l’espérons, à des œuvres exposées lors d’évènements tels la Journée internationale de la Paix du 21 septembre ou la Journée de l’ONU contre les bombes nucléaires du 26 septembre ou surtout notre Saint-Valentin. Notre sommet artistique de l’année ne fut-il pas le 14 février 2014, marquant notre 30e anniversaire? Présente, la députée NPD Hélène Laverdière en a fait un vibrant éloge à la Chambre des Communes. Le musicien Serge Lavoie y fut nommé APLP de l’année pour son art et sa capacité de transformer l’agression traumatisante dont il fut victime en divers témoignages et rassemblements artistiques éminemment positifs. Nos hommages bien sincères applaudirent aussi la grande dame de la télévision Fabienne Larouche et l’artiste visuelle Dominique Blain, fêtée par Hervé Fischer, nouveau membre assidu de nos CA. Le cinéaste Arthur Lamothe fit l’objet d’un hommage posthume, tandis que les APLP déploraient la mort de l’homme de théâtre Jean-Louis Roux, un de nos premiers présidents, et celle du grand militant cinéaste d’animation Frédéric Back.La Commission du printemps 2012, présidée par l’ex-ministre de la Sécurité publique Serge Ménard, a reçu les 9 et 21 octobre 2013 le rapport documenté sur le printemps érable du professeur titulaire à l’UQAM Pierre Jasmin, notre vice-président, rappelant  entre autres le cas troublant de la policière matricule 728 agressant notre APLP de l’année.

Il va sans dire que l’idéal de paix a souffert des violences en Irak et surtout en Syrie, avec ses plus de cent quatre-vingt onze mille morts et six millions de réfugiés. Pour contrer le fanatisme, principalement de la part du Jihad (Armée islamiste), le mouvement de réconciliation interconfessionnelle Moussalaha offre un ténu chemin d’espoir, balisé par deux initiatives extraordinaires de l’APLP Amir Maasoumi : la conférence de presse à Montréal de mère Agnès-Mariam de la Croix et un pèlerinage en Iran et en Syrie en avril aux côtés de Mairead Maguire, prix Nobel de la Paix 1976, dont le crucial discours antimilitariste de Sarajevo est sur notre site. Mentionnons aussi les attaques médiatiques contre le Vénézuela qu’a pu contrer notre article sur l’admirable El Sistema qui a influencé le chef québécois Jean-Philippe Tremblay et le garage à musique du docteur Julien ouvert aux enfants du HoMa. Quant à l’Ukraine, notre modeste objectif a été de dénoncer les effets militaristes de l’engagement du ministre canadien des Affaires étrangères dans de violentes manifestations de rue ayant déposé le gouvernement élu pro-russe, avec la guerre civile et la Crimée perdue qui en ont malheureusement découlé.

Le ministre en question, John Baird, malgré nos désaccords, a envoyé deux réponses aux six lettres que nous lui avons transmises depuis juin 2013 et qui exprimaient nos préoccupations à propos du gouvernement militaire de l’Égypte et de la politique d’exportation d’armes du Canada (qui n’a toujours pas ratifié le Traité sur le commerce international des armes de l’ONU). Une lettre au premier ministre a dénoncé son appui inacceptable aux agressions de Tsahal à Gaza, qui ont causé plus de deux mille victimes.

Notre lettre de juin au ministre de la Défense Rob Nicholson et nos prises de position avec Pugwash Canada et le Réseau canadien pour l’abolition de l’arme nucléaire se sont vigoureusement objectées au bouclier anti-missile favorisé par les sénateurs: transmise à Stephen Harper, notre lettre dénonçait aussi les projets d’achat de F-35 agressifs, furtifs et invraisemblablement onéreux (de 56 à 126 milliards de $!) et du Northern Gateway et autres pipelines qui achemineraient du pétrole des sables bitumineux. Enfin, nos efforts de désarmement nucléaire, aux côtés de 700 membres de l’Ordre du Canada, de Ban Ki-moon et de l’ONU concrétisés en mars à Nayarit, Mexique, se joindront en décembre à Vienne à 146 pays réunis par l’International Coalition to Abolish Nuclear Weapons.

En participant en mai à la pré-consultation du Bureau des Audiences Publiques en Environnement, les APLP ont sans doute joué un rôle dans le retrait du projet d’exploitation de mine d’uranium à Matoush dans les monts Otish en territoire Cri, en dénonçant sa dangerosité. Nous avons contribué à faire connaître la lutte pour la protection des Montagnes Vertes (grâce à l’engagement des Manon et Anaïs Barbeau, APLP2012) ainsi que le remarquable film de Dominic Champagne, APLP 2011, s’opposant à l’exploration du pétrole de schiste sur l’île d’Anticosti. Nous avons manifesté pour la paix le 21 septembre à Montréal avec Stuart Miyow jr et les Mohawks de Kahnawakeh et les collectifs Échec à la guerre et les mémés déchaînées ; le 26 juin, nous avons d’ailleurs salué le lancement de Granny power, unfilm de Magnus Isaacson (hommage posthume 2012 APLP) admirablement complété par sa veuve Jocelyne Clarke.

Le conseil d’administration des APLP signe en votre nom des pétitions antimilitaristes ou en faveur de personnes menacées pour leur antimilitarisme, tels Chelsea Manning, Edward Snowden, le cinéaste torontois John Greyson, la cinéaste iranienne Mahnad Mohammadi, divers militants africains, la Pakistanaise Malala Yusufsai active contre les drones américains, etc. chez CJPMO, Avaaz, CodePink, FAIR, Amnistie internationale, Ceasefire, Sum of us, Walk Free… Deux webmestres, Valéry Latulippe et Christian Morin, assurent sur le site www.artistespourlapaix.org la parution d’articles quasi-hebdomadaires. L’exécutif renouvelé (qui se représente au complet le 15 septembre, une première!) voit Guylaine Maroist à la présidence et Pierre Jasmin rejoint à la vice-présidence par la dynamique Judi Richards, en charge des projets artistiques. Diane Croteau assume avec soin la trésorerie et Jean-François Garneau accepte la fonction de secrétaire, en succession au bon travail de Brigitte DesRosiers. Enfin, notre C.A. s’est maintenu à treize membres (conformément à notre charte!) accompagnés de plusieurs observateurs-conseillers et a tenu avec succès huit réunions avec quorum et procès-verbaux.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

23 avril : Cérémonie de remise des Prix APLP 2018.
20 avril : Participation à la journée de dialogue sur le contrôle des armements à Ottawa.
12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets