Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Neuf accrocs aux politiques de l’ONU par le Canada

Avec Phyllis Creighton, Faculty of Divinity, Trinity College, Toronto., Canadian Pugwash Group et Tamara Lorincz, PhD candidate, Balsillie School of International Affairs, Wilfrid Laurier Univ., Canadian Pugwash Group

1Financement des Big Pharmas, au lieu de favoriser une juste et gratuite distribution de vaccins par le dispositif onusien pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19, lancé par l’Organisation Mondiale de la Santé. Il va sans dire que sur ce point, à part le point de vue minoritaire de l’Agora des Habitants de la Terre (Emeritus Professor Riccardo Petrella), M. Trudeau est en phase avec le parti conservateur et une majorité de la population qui applaudissent sa politique d’accaparement égoïste de vaccins dispendieux et vont même jusqu’à la trouver insuffisante !

 

2Refus d’appuyer le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires mis en vigueur le 22 janvier dernier et appuyé par 130 pays votant à l’Assemblée générale de l’ONU. Sur ce point, Trudeau fut contredit le 21 janvier par une conférence de presse regroupant six représentants (deux sénateurs et quatre députés représentant tous les partis de la Chambre des Communes, sans toutefois en représenter la majorité, loin s’en faut) mais appuyé par les gouvernements de la Corée du Nord, la Russie, la Chine, les États-Unis, l’Inde et le Pakistan censés représenter la moitié de la population mondiale.

 

3Achat insensé d’armements offensifs par le ministre Sajjan – bateaux de guerre Lockheed Martin/Irving, équipés de missiles, à plus de $70 milliards + $30 milliards pour des chasseurs-bombardiers de type F-35 -, en contradiction avec les politiques de désarmement prônées par UNIDIR & UNODA appuyées par le Stockholm International Peace Research Institute calculant que l’OTAN a dépensé en chacune des trois dernières années de 16 à 18 fois plus que la Russie en armements divers (sauf en armes nucléaires).

 

4Achat gouvernemental de $12.5 milliards du pipeline TransMountain (et protestation contre Biden quand il a avec raison “cancellé” le KeyStone XL), contre les cibles et recommandations unanimes de la Cop-21 (ONU) et du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC).

 

5Réduction à une poignée les participants canadiens au programme onusien des Casques bleus, pourtant démarré par le Prix Nobel de la Paix Lester B. Pearson – cf. professeur du Royal Military College WalterDorn.net et http://lautjournal.info/20190405/contreterrorisme-et-censures-vs-casques-bleus.

 

6Adhésion au Groupe de Lima et ses pressions anti-démocratiques sur les élections, notamment en Bolivie et au Venezuela.

 

7Exportation de $15 milliards de véhicules blindés ontariens à l’Arabie saoudite, en violation du Traité du Commerce des Armes (ONU).

 

8Application de boycotts économiques illégaux & de sanctions appliquées à l’aide médicale, contre 19 pays différents (dont 9 Africains) en irrespect des règles du Conseil de Sécurité, application dénoncée par le Groupe 78 et la pétition parlementaire e-2630 (NDP Scott Duvall & Hamilton Coalition to Stop the War).

 

9Envoi de la GRC pour imposer le Gazoduc Coastal GasLink en territoire Wet’suwet’en en violation de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones contre laquelle le Canada, avec trois autres pays s’était longtemps opposé, jusqu’à ce que la ministre des Affaires autochtones Carolyn Bennett inverse la position canadienne le 10 mai 2016 (les Artistes pour la Paix l’en avaient félicitée le 16 mai).

1 Commentaire

  1. Pierre Jasmin Pierre Jasmin
    4 février 2021    

    Quand j’écris « censés représenter la moitié de la population mondiale », c’est que la plupart des pays mentionnés ne permettraient pas la tenue de sondages démocratiques qui révéleraient bien des renversements politiques. Car rappelons que très récemment, de nouveaux sondages effectués à la demande d’ICANW.org révèlent qu’en Belgique, Espagne, Islande, Italie, au Danemark et aux Pays-Bas, pays appartenant pourtant à l’OTAN, entre 76% et 86% de leurs populations réclament de leurs dirigeants qu’ils amènent leurs pays à adhérer au TIAN et dans certains d’entre eux, qu’ils se débarrassent des bombes nucléaires américaines qui y sont entreposées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.
18 septembre 2020 : Lettre aux élus - Pour une réorientation de la politique étrangère canadienne.
20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets