Evénements du mois

Activités de nos membres




Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

L’artiste pour la paix Marie-Josée Longchamps chante et récite Raymond Lévesque

mj_longchamps

Deux événements majeurs de la vie artistique québécoise – un lancement de disque le 5 octobre à l’Espace Lafontaine et un spectacle deux jours plus tard à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts – mettaient en lumière une interprète bien connue, Marie-Josée Longchamps, en présence de celui dont elle illumine la poésie et les chansons, Raymond Lévesque [1] . Voici un échantillon des critiques reçues par ce spectacle qui a tourné à travers la province et que le président des APLP, Daniel Gingras, revoyait pour une xième fois avec un enthousiasme non dissimulé :

C’est à l’actrice Marie-Josée Longchamps que l’auteur et poète Raymond Lévesque a confié sa nouvelle chanson  Les jours d’amour, un véritable hymne à la paix.
Marc-André Lemieux, Le Journal de Montréal                                        

Marie-Josée Longchamps dans l’univers de Raymond Lévesque, c’est plus qu’un hommage à ce grand poète de la francophonie. C’est un hymne à la beauté du monde.
Michelle Coudé- Lord. Cahier Week End. Journal de Montréal

Une interprétation à la hauteur de l’œuvre. Dans ce spectacle émouvant et plein de sincérité, Marie-Josée Longchamps réussit ce tour de force d’incarner avec grande humanité les textes de Raymond Lévesque, comme si c’était ses propres mots, tout en étant respectueuse de l’esprit qui anime toute l’œuvre de ce grand poète…. Une expérience rare au cours de laquelle le cœur est chamboulé, l’esprit éclairé, le rire libéré et la mémoire retrouvée. Par son œuvre, Raymond Lévesque nous place devant un miroir et cette fois c’est Marie-Josée Longchamps qui le tient devant nous avec l’habileté de celle qui sait comment l’orienter pour nous toucher, nous faire rire ou pleurer.
Hélène Bayard, journaliste Autour-de-l’Île

Avec ses yeux pétillants et son sourire toujours aussi charmant et radieux, elle n’a pas changé. Marie-Josée Longchamps, 68 ans, était de passage à La Basoche devant une salle comble. La comédienne et interprète met en valeur les chansons et les textes des monologues dramatiques et comiques de Raymond Lévesque.
Denis Gratton, Le Droit, Ottawa

Par ta fougue, ton dynamisme, la justesse de tes interprétations et ton immense tendresse envers les mots porteurs de Raymond Lévesque, j’ai redécouvert ce grand poète tantôt mélancolique ou drôle, tantôt lucide ou vindicatif, mais toujours avec un accent de vérité que tu as fait mienne.
Béatrice Picard, comédienne

Raymond Lévesque renaît d’une façon exceptionnelle grâce à Marie-Josée Longchamps. Je lui suis reconnaissant. Elle nous fait revivre d’une façon rafraîchissante et fort sympathique toutes les facettes attendrissantes des poèmes et des chansons de Raymond. Mille fois BRAVO! Votre travail de comédienne vous sert de façon inoubliable.
feu René Caron, comédien

Madame Longchamps nous sert des textes irrésistibles et elle le fait de façon généreuse avec cœur et talent. Elle réussit à nous émouvoir, à nous attendrir, nous faire rire et… réfléchir ! Je lui suis reconnaissante de ce beau moment passé au théâtre et je souhaite que ce spectacle puisse être joué souvent et longtemps. Bravo Marie-Josée !
Pierrette Robitaille, comédienne

À voir ! …Ce n’est pas sans plaisir que j’ai assisté au spectacle solo de Marie-Josée Longchamps… spectacle bien rythmé où la comédienne présente monologues, poèmes et chansons du créateur de Quand les hommes vivront d’amour. Si l’humour est à l’honneur, on y trouve aussi plein de tendresse et d’amour… il est aussi fortement teinté de nationalisme, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Jean-Pierre Durand, Le Patriote, journal de la SSJB

… Les textes sont parfois touchants, parfois drôles, (même si l’on rit jaune devant certaines réalités de la vie) mais ils sont toujours récités avec justesse où l’émotion est parfois palpable… Raymond Lévesque a dit : « Je ne peux plus entendre, mais je suis certain que vous allez assister à un bon spectacle. » Vous ne vous êtes pas trompé, Monsieur Lévesque, vos paroles revivent grâce à la sensibilité d’une grande et modeste comédienne.
– Jean-Paul Lemoyne. Ici la culture. SRC

La belle surprise de ce printemps, c’est le retour sur scène de Marie-Josée Longchamps, qui livre des textes méconnus de Raymond Lévesque.
Pierre Duquet, Le Peuple de Lévis

À travers les monologues, les spectateurs ont l’occasion de voyager dans un univers sensible, réaliste, dramatique, drôle, nationaliste, historique…L’interprétation d’une trentaine de textes que Marie-Josée Longchamps a choisis vient chercher le public…
– Christian Richard, L’Écho de Repentigny

… un One woman show généreux, au sein duquel la comédienne a évolué avec aisance… y ajoutant sa gestuelle et son grand talent scénique… ses textes ont laissé leur marque chez les spectateurs de tous les âges et qui étaient bien, ou peu, ou pas familiers avec l’univers du grand Raymond, transposé et porté par la passion d’une femme de cœur.
Nathalie Paquin, journaliste, L’Express Culturel. Longueuil

Encore bravo, Marie-Josée, pour ce très émouvant spectacle inspiré de l’œuvre de Raymond Lévesque. Ton merveilleux talent et ta séduction nous font redécouvrir toute la jeunesse et la fraîcheur de l’œuvre de Raymond. Nous avons passé une délicieuse soirée et sommes très fiers de toi.
Chantal Renaud, scénariste et Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec

… Dire à quel point j’ai aimé ce spectacle, que j’ai le goût de le revoir! Faire connaître la poésie, faire connaître les chansons et rendre hommage à Raymond Lévesque, c’est plus que du théâtre, c’est de la passion et de la magie !
Louis-Philippe Hébert, écrivain et poète


[1] Objet d’un hommage solennel par les APLP en 2011 sur http://www.artistespourlapaix.org/?p=7642

Le spectacle qui célébrait les 88 ans de Raymond Lévesque est ainsi présenté par MJ Longchamps.

« Une aventure d’amour n’est pas toujours programmée. Loin de là. Qui aurait dit qu’à force d’avancer, pas à pas, contre vents et marées, j’arriverais avec ce cadeau de la chanson Les jours d’amour. Hymne à la paix du grand humaniste Raymond Lévesque et de sa complice Renée Dion à la musique. C’est à moi qu’on a offert de créer cette chanson ! De l’enregistrer avec celles presque méconnues qui parlent aussi d’amour. J’y travaille depuis des années en fait. Mon spectacle en est un qui questionne, qui provoque aussi, qui transmet la bonté, l’amour, l’héritage humain, de tous les humains. Avec des poèmes qui nous habitent bien longtemps après les avoir lus et entendus. C’est peut-être pour cette raison que tant de gens reviennent me voir, des inconnus au départ, des alliés, des amis, avec le temps. (…) Et voilà que le lancement du 5 octobre, en présence de nos amis, nos supporteurs, nos « fans, nos camarades , a été un jour de gloire, de victoire et d’amour comme on en vit peu. À l’Espace La Fontaine, j’ai eu à respirer à fond pour absorber autant de marques d’affection. De voir Raymond Lévesque aussi heureux valait toutes les peines et les difficultés que j’ai dû traverser pour simplement continuer à produire mon spectacle et pour qu’ensuite l’album Les jours d’amour prenne son envol! Il y a deux mois à peine, personne n’y croyait, sauf nous. Et voilà qu’à force de relancer et surtout d’envoyer les enregistrements, la compagnie Sélect a écouté… et tout de suite a proposé de distribuer l’album dans tous les magasins de musique. La journée d’anniversaire de Raymond Lévesque est le 7 octobre et c’est depuis le 7 qu’il est disponible. Grâce à la confiance de Sélect, je me réjouis que tout le Québec et le monde francophone puissent l’entendre !

longchamps-levesque-gingras

Marie-Josée Longchamps, Raymond lévesque et Daniel Gingras attablés le 5 octobre 2016

Les jours d’amour, la dernière composition de Raymond Lévesque, 60 ans exactement après Quand les hommes vivront d’amour ! Soldat ennemi, d’un autre pays, jette au loin ton fusil et nous serons des amis… on en a tellement besoin dans ce monde de chaos et de malentendus. Car on se parle en textos, on se lit vite et partout. Mais la voix, notre voix du cœur, où est- elle passée ? »

M-J Longchamps conclut : « Plus que jamais l’humain a besoin de se rappeler les dangers et la fragilité de la vie, ses peines, ses joies, ses rires, tout autant que sa beauté… ».

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets