Skip to main content

Un an de guerre en Ukraine : est-ce encore réaliste de militer pour la paix ?

Depuis un certain temps, je me fais interpeller au sujet du militantisme pour la paix. Le propos se résume à peu près ainsi : tu n’es pas réaliste, car la guerre est nécessaire pour la sécurité. En un mot, on oppose réalisme à pacifisme. Dit autrement, accepter la guerre, voire la soutenir, s’avère une position réaliste fort dominante en ces temps troubles. Les pacifistes ne sont que des rêveurs, des promoteurs d’utopies.

Propagation de la Bombe – Ottawa va-t-il revoir son soutien à l’extraction du plutonium ?

Un communiqué du Regroupement pour la surveillance du nucléaire. ujourd’hui, le Regroupement pour la surveillance du nucléaire et des chercheurs de cinq universités exhortent Ottawa à reconsidérer son soutien financier et politique au retraitement au Canada – l’extraction du plutonium du combustible nucléaire usé. Le plutonium est l’une des matières-clés nécessaires à la fabrication d’armes […]

Transformer chacun d’entre nous en bâtisseurs de Paix dans notre vie quotidiene

Faire un choix conscient pour « être la Paix et apporter la Paix ». Qu’il s’agisse d’adhérer et de contribuer à une campagne pour la paix et la non-violence, de manifester, de créer une une musique, un tableau , une oeuvre d »art parlant de paix, de mettre un drapeau de la paix à sa fenêtre, de s’opposer, de supprimer ou dénoncer une forme de violence dans notre vie quotidienne.

Conclusion du Petit traité des consciences libres

Notre salut repose sur une sorte de fraternité qui est à faire dans la maison des œuvres, notre création dans la création. Si nous imaginons qu’une planète comme la terre a pour but d’engendrer une masse inconsciente et automatisée, et que cette masse puisse survivre, alors nous serons déçus, car une telle masse ne pourrait s’adapter puisqu’automatisée.

Le CIO trahit le principe de la neutralité politique

La flamme olympique brûle entre les gens qui se réfèrent aux principes de l’olympisme, soit la neutralité et l’ouverture à tous et toutes les athlètes du monde entier et ceux et celles qui prétendent que l’interdiction à l’égard des athlètes russes et biélorusses doit traduire la solidarité avec l’Ukraine. Matière à débat.

L’afflux d’armes aide-t-il vraiment le peuple ukrainien ?

Il faut des armes ! Ainsi se chante le nouvel appel à une militarisation accrue du Canada. Pour atteindre cet objectif, tous les moyens sont bons. Deux événements récents fournissent des occasions rêvées pour renforcer l’adhésion massive à la poursuite de la guerre : le chargement des chars « Leopard » dans des avions cargos et le passage de ballons de quelques mystérieux ballons dans l’espace nord-américain.

Bruno Roy, Prix-hommage APLP 2022

Bruno Roy fut engagé à l’UQAM sous la recommandation du premier professeur en musique populaire dans notre histoire universitaire, Gaston Rochon, collaborateur de Gilles Vigneault. Se distinguant par son courage à aborder des sujets négligés dans les années 80 qui marquaient en nos universités le triomphe dogmatique à la Boulez, méprisant toute musique tonale, de Chostakovitch à la musique populaire il est essentiel pour Bruno de retracer les débuts de notre chanson québécoise.

Le pape au Congo

Près d’un million de Congolais se sont rassemblés en une messe en plein air pour accueillir le pape François en tant que grand messager de paix, d’autant plus que son sermon a accusé les puissances occidentales d’avoir pillé l’Afrique en la dépouillant de ses ressources minérales. Ce discours a fait d’autant plus fort impression, que le pape a dû renoncer, pour des raisons de sécurité à se rendre à Goma, trop proche du Rwanda.

La noosphère

L’animal à potentiel humain, c’est-à-dire nous, s’exerce à la fraternité, mais il le fait impérativement. Il n’a pas le choix de la fraternité, sans elle, il ne survivra pas. Il n’a pas le choix d’y parvenir, car s’il n’y parvient pas, il se mettra dans des conditions extrêmes. Il lui est impossible de franchir l’étape de la puissance technique sans la fraternité, car alors, il acquiert la puissance de se détruire avant de pouvoir s’empêcher de le faire.

Minuit moins 90 secondes à l’horloge de l’Apocalypse

Le Bulletin of the Atomic Scientists a annoncé aujourd’hui que l’horloge de l’Apocalypse est avancée de 10 secondes, pour désormais afficher minuit moins 90 secondes. « Les dangers actuels sont sans précédent, et la guerre en Ukraine soulève de nombreuses questions. L’horloge est avancée en partie à cause de ce conflit, mais pas exclusivement », selon Rachel Bronson, présidente-directrice du Bulletin.