Evénements du mois

Activités de nos membres








Je suis APLP parce que…

"Je suis artiste pour la paix parce que quand je me monte sur scene, j'ai l'impression de faire la paix avec mon âme et celle du public. Je me retrouve là, en lieu sûr, pour explorer les forces et les failles de nos coeurs, sans danger, sans jugement ni discrimination pour célébrer la beauté de l'humanité. Et si la vie était toujours ainsi ?"
Paule Tremblay, autrice-compositrice-interprete
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire
"Je suis artiste pour la paix... Sans la paix, pas d'avenir pour la planète. Contribuer à bâtir une culture de la paix me semble un devoir."
André Jacob, auteur et artiste-peintre, APLP honoraire
"Je suis artiste pour la paix parce que la paix justifie l'espoir ."
Denis Carrier, auteur

Les Wet’suwet’en vs. l’Attorney général de Colombie-Britannique

AG b-c wetsuweten

Les protestations des Wet’suwet’en sont véritablement à prendre au sérieux, n’en déplaise aux médias mainstream plus soucieux de défendre la Royal Bank of Canada ou la CIBC qui financent le gazoduc en litige. Nous avons essayé de pallier l’indifférence coupable médiatique par une série d’articles dont nous vous communiquons les deux plus récents [1] et aujourd’hui, par cet article sur notre site relayant le message Wet’suwet’en à l’attorney-général de Colombie-Britannique.

Nous mettons en cc l’Honorable ministre fédéral Marc Miller :

Honourable David Eby, Attorney General, Victoria, AG.Minister@gov.bc.ca

Dear Mr. Eby,

as concerned and informed citizens dedicated to peace, we are writing about the human rights violations and violations of the UN Declaration of the Rights of Indigenous People, that have been happening in Wet’suwet’en Territory.

The Hereditary Chiefs have repeatedly stated they do not consent to this pipeline (gazoduc, en français). People are being arrested for upholding their laws through their traditional governance system which has been disputed through the Delgamuukw-Gisdaywa Supreme Court of Canada verdict in December 11, 1997.

Recently, your office agreed to intervene to criminalize Indigenous land defenders that were arrested on November 18th. We urge you to decline intervention on July 7th against Sleydo’ and others, arrested on November 19th, 2021. That would further criminalize the land defenders currently facing charges as Coastal GasLink is requesting.

Violently entering homes without warrants is not the process for dealing with Wet’suwet’en sovereignty. The Hereditary Chiefs of the Wet’suwet’en Nation have stated their position and are defending their territory and sacred headwaters Wedzin Kwa, as they have done since time immemorial.

We as guests on unceded land (Tiohtiáke) urge you to respect the decisions of the Hereditary Chiefs and enact reconciliation instead of disrespecting and criminalizing them further for practicing their culture and laws.

Sincerely,

Les Artistes pour la Paix

En résumé, nous, principalement de Tiohtiáke, sommes consternés que le gouvernement de la Colombie-Britannique semble ignorer la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Nations Autochtones ainsi que la décision de la Cour suprême (réf. Delgamuukw-Gisdaywa) en ne reconnaissant pas aux Chefs Héréditaires des Wet’suwet’en le droit sacré de défendre leur territoire et leur eau – rivière Wedzin Kwa.

De plus, les arrestations effectuées les 18 et 19 novembre 2021 par la RCMP en entrant parfois sans mandat de perquisition dans les maisons autochtones nous semblent illégales, compte tenu des droits international et canadien. PJ.


[1] Par notre vice-présidente Izabella Marengo le 13 février 2020
Solidarité avec les femmes Wet’suwet’en – Les Artistes pour la Paix

Par notre secrétaire Pierre Jasmin le 13 octobre 2021
http://www.artistespourlapaix.org/petite-manif-sympa-pro-wetsuweten-a-sherbrooke/

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Les APLP suggèrent…

Voici deux organisations humanitaires qui sont actives en Ukraine et dans les pays où les Ukrainiens se réfugient, sans être contrôlées ni par le gouvernement ukrainien ni bien sûr par la Russie.
Note : ces liens mènent directement aux sites web des organismes. Les dons ne transitent pas par les APLP.

Nos actions récentes

28 juin 2022 : Lettre à la ministre des Affaires étrangères.
28 juin 2022 : Manifestation avec le Mouvement québécois pour la paix
8 mai 2022 : Manifestation Les mères au front à Québec..
5 avril 2022 : Les APLP endossent la lettre du Canada Peace Network contre les dépenses militaires.
27 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur des États-Unis à Ottawa.
26 mars 2022 : Manifestation avec Échec à la guerre contre la guerre en Ukraine et au Yémen.
23 mars 2022 : Lettre à l'ambassadeur de Russie à Ottawa.
23 février 2022 : Lettre à la ministre Joly sur l'Ukraine.
15 février 2022 : 33e cérémonie des Prix APLP.
21 décembre 2021 : Nos souhaits de paix 2022, lettre aux ministres fédéraux.
13 décembre 2021 : Lettre au premier ministre sur l'exportation d'armes vers l'Arabie Saoudite.
21 novembre 2021 : Deuxième lettre au ministre Miller.
27-28-29 octobre 2021 : Lettres aux nouveaux ministres fédéraux Joly, Guilbeault, Anand et Miller.
19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets