Evénements du mois

Activités de nos membres








Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Marie-Josée Longchamps dans l'univers de Raymond Lévesque

mjl_rlevesque

« Je continue à présenter l’Univers de Raymond Lévesque. Juste deux fois l’année passée, mais je persiste. Il habite maintenant dans une résidence pas trop loin de chez moi. Cela me donne l’occasion de le voir plus souvent. Je serai en représentation à Le Rendez-vous du thé (1348  Fleury E), mercredi le 26 mars, dans une formule de souper-spectacle. Ma seule représentation à Montréal ce printemps.

J’ai maintenant un musicien avec moi sur scène, ce qui me permet de présenter un peu plus  de musique et d’extraits de belles chansons de notre grand poète.

Soyez aimable d’en faire part à toutes les personnes que vous pourrez, afin  que cet endroit si intime et magnifique soit rempli d’ami(es) et  de supporteurs pour que ce spectacle  continue à être mieux connu de tous les nôtres.

Merci de votre belle complicité. Et mes salutations à tous les amis et amies. »

Marie-Josée Longchamps

Marie-Josée Longchamps dans l’univers de Raymond Lévesque, c’est plus qu’un hommage à ce grand poète de la francophonie. C’est un hymne à la beauté du monde. Marie-Josée est maintenant artiste pour la paix.
Michelle Coudé- Lord
Cahier Week End. Journal de Montréal .

Une interprétation à la hauteur de l’oeuvre. Dans ce spectacle émouvant et plein de sincérité, Marie-Josée Longchamps réussit ce tour de force d’incarner avec grande humanité les textes de Raymond Lévesque, comme si c’était ses propres mots, tout en étant respectueuse de l’esprit qui anime toute l’oeuvre de ce grand poète ….Une expérience rare au cours de laquelle le coeur est chamboulé, l’esprit éclairé, le rire libéré et la mémoire retrouvée.Par son oeuvre, Raymond Lévesque nous place devant un miroir et cette fois c’est Marie-Josée Longchamps qui le tient devant nous avec l’habileté de celle qui sait comment l’orienter pour nous toucher, nous faire rire ou pleurer.
Hélène Bayard, journaliste
Autour-de-l’Île.

Par ta fougue, ton dynamisme, la justesse de tes interprétations et ton immense tendresse envers les mots porteurs de Raymond Lévesque, j’ai redécouvert ce grand poète tantôt mélancolique ou drôle, tantôt lucide ou vindicatif, mais toujours avec un accent de vérité que tu as fait mienne.
Béatrice Picard, comédienne

Raymond Lévesque renait d’une façon exceptionnelle grâce à Marie-Josée Longchamps. Je lui suis reconnaissant. Elle nous fait revivre d’une façon rafraîchissante et fort sympathique toutes les facettes attendrissantes des poèmes et des chansons de Raymond. Mille fois BRAVO! Votre travail de comédienne vous sert de façon inoubliable.
René Caron, comédien

Dès son entrée de scène, Marie-Josée Longchamps nous séduit, nous convainc. … la comédienne réinvente les mots du chansonnier… à travers sa voix, c’est celle de Lévesque qu’on entend. Sans jamais tomber dans la caricature.. on ne peut rester insensibles longtemps aux histoires bien ficelées imaginées par l’auteur de Quand les hommes vivront d’amour. Surtout quand elles sont dites par Marie-Josée Longchamps….
Pascal Villeneuve
Le Courrier du sud, Longueuil

De toute évidence les gens sont surpris. La réponse est instantanée, les sceptiques sont confondus…
Diane Martin, animatrice
Retour sur le monde, Radio–Canada

Madame Longchamps nous sert des textes irrésistibles et elle le fait de façon généreuse avec coeur et talent. Elle réussit à nous émouvoir, à nous attendrir, nous faire rire et…réfléchir! Je lui suis reconnaissante de ce beau moment passé au théâtre et je souhaite que ce spectacle puisse être joué souvent et longtemps. Bravo Marie-Josée !
Pierrette Robitaille, comédienne

À voir! …Ce n’est pas sans plaisir que j’ai assisté au spectacle solo de Marie-Josée Longchamps… spectacle bien rythmé où la comédienne présente des monologues, des poèmes et des chansons du créateur de Quand les hommes vivront d’amour. Si l’humour est à l’honneur, on y trouve aussi plein de tendresse et d’amour… il est aussi fortement teinté de nationalisme, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Jean-Pierre Durand, chroniqueur
Le Patriote, journal de la SSJB.

… Les textes sont parfois touchants, parfois drôles, (même si l’on rit jaune devant certaines réalités de la vie) mais ils sont toujours récités avec justesse où l’émotion est parfois palpable… Raymond Lévesque a dit : « Je ne peux plus entendre, mais je suis certain que vous allez assister à un bon spectacle. » Vous ne vous êtes pas trompé Monsieur Lévesque, vos paroles revivent grâce à la sensibilité d’une grande et modeste comédienne.
Jean-Paul Lemoyne
Ici la culture.

La comédienne a livré de nombreux textes de l’auteur québécois tantôt avec humour, tantôt avec gravité, mais toujours avec tendresse… Malgré de minimes trous de mémoire et un léger embarras technique, Mme Longchamps a su récupérer le tout avec spontanéité et bonhommie et maintenir le cap sans altérer la trame de son spectacle, qui de toute façon est aussi convivial qu’un bon repas entre amis.
Pierre Duquet, éditeur
Le peuple de Lévis

Marie-Josée Longchamps perpétue l’oeuvre de Raymond Lévesque… C’est avec joie que Mme Longchamps se prête au jeu et récite avec émotion des pans de la trentaine de textes qu’elle a choisis.
Marie-Josée Nantel, journaliste
Le Soleil

La belle surprise de ce printemps, c’est le retour sur scène de Marie-Josée Longchamps, qui livre des textes méconnus de Raymond Lévesque.
Pierre Duquet, Le Peuple de Lévis.

À travers les monologues les spectateurs ont l’occasion de voyager dans un univers sensible, réaliste, dramatique, drôle, nationaliste, historique… L’interprétation d’une trentaine de textes que Marie-Josée Longchamps a choisis vient chercher le public…
Christian Richard, journaliste
L’Écho de Repentigny.

Raymond Lévesque, à 83 ans… le poète se fait discret… grâce à Marie-Josée Longchamps, ses chansons résonnent encore avec le spectacle Dans l’univers De Raymond Lévesque.
Michelle Coudé-Lord, directrice
Pages culturelles, Journal de Montréal .

… un One woman show généreux, au sein duquel la comédienne a évolué avec aisance…y ajoutant sa gestuelle et son grand talent scénique…ses textes ont laissé leur marque chez les spectateurs de tous les âges et qui étaient bien, ou peu ou pas familiers avec l’univers du grand Raymond, transposé et porté par la passion d’une femme de coeur.
Nathalie Paquin, journaliste
L’Express Culturel. Longueuil

Dans un spectacle qu’elle a créé de A à Z, Marie-Josée Longchamps dévoile une nouvelle facette de son talent de comédienne. Elle y interprète les plus beaux monologues et les plus beaux poèmes de son grand ami Raymond Lévesque. De ces deux sensibilités conjuguées est né quelque chose de rare, de vrai.
Mireille Frégeau, La Semaine.

Encore bravo, Marie-Josée, pour ce très émouvant spectacle inspiré de l’oeuvre de Raymond Lévesque. Ton merveilleux talent et ta séduction nous font redécouvrir toute la jeunesse et la fraîcheur de l’oeuvre de Raymond. Nous avons passé une délicieuse soirée et sommes très fiers de toi.
Chantal Renaud, scénariste et Bernard Landry, ex-premier ministre du Québec

Marie-Josée Longchamps, comédienne de belle réputation, a choisi des textes aussi percutants que tendres. Passer du rire aux larmes est chose courante dans l’oeuvre de Raymond Lévesque et Marie-Josée y arrive parfaitement, en grande dame qu’elle est. C’est du pur bonheur…
Nathalie Leclerc, directrice générale et artistique de l’Espace Félix Leclerc

C’est un beau show que le tien : poignant, émouvant, candide et enchanteur. Tu t’y déploies avec grand talent.
Robert Favreau, réalisateur et scénariste.

Elle est tellement bonne… je l’ai trouvée vraiment magnifique. Elle est débordante d’énergie et s’approprie, à sa façon, l’oeuvre de Raymond Lévesque en réincarnant littéralement ses personnages…
Anouk Simard, directrice-fondatrice du Carré-Théâtre.

… tu as eu un flair terrible en t’attaquant à ce projet… il te va comme un gant… ton charme, (tu en as une tonne sur scène) ta maturité d’actrice, ta jeunesse étonnante… ton aplomb aussi, d’aller livrer ça comme si c’était normal de monter sur scène sans garde-fou, toute seule sans rien pour te cacher, à livrer ces trésors qu’on entend trop peu… c’est une belle rencontre que tu as osé faire là.
Joseph Bellerose, comédien, compositeur, chansonnier.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

23 avril : Cérémonie de remise des Prix APLP 2018.
20 avril : Participation à la journée de dialogue sur le contrôle des armements à Ottawa.
12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets