Evénements du mois

Activités de nos membres




Je suis APLP parce que…

"En cette époque de repli sur soi, de violence et de conflits incessants, plutôt que de publier mes états d’âmes sur les réseaux sociaux et de me cantonner dans un rôle de spectateur impuissant, je choisis de militer au sein d’Artistes pour la Paix, un regroupement qui me semble plus pertinent et nécessaire que jamais."
Sébastien Dhavernas, comédien, metteur en scène et producteur, v-p des APLP
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

La nouvelle présidente élue le 9 septembre

L’assemblée générale d’une trentaine de membres des Artistes pour la Paix au Théâtre Prospéro lundi le 9 septembre a insufflé un vent d’optimisme grâce à un signe de santé qui ne ment pas : le rajeunissement de notre organisme.  La nouvelle présidente élue, Guylaine Maroist, a trente années de moins que moi :voir la photo ci-dessous (signée Thibodeau) avec son jeune conjoint à sa gauche! Pure opération de look ou de marketing, alors? Oh que non, Guylaine répond à cette question saugrenue et sexiste avec sa série Les années à Musimax où ses talents de musicologue conjugués à sa perspicacité politique font des merveilles. Elle y répond aussi avec trois prix Gémeaux obtenus hier, dont deux pour son film Gentilly or not to be. Ce documentaire substantiel, dont la sortie en septembre 2012 à Télé-Québec a influé sur la décision gouvernementale de déclasser la vieille centrale vétuste et dangereuse de Bécancour, a représenté cinq ans de travail pour elle et son conjoint Éric Ruel, également entré au C.A. des APLP où il était observateur.

Guylaine Maroist prix Gémeaux 2013

Saluons aussi l’arrivée d’une nouvelle secrétaire générale, la musicologue Brigitte DesRosiers, qui succède à André Cloutier, et de Diane Croteau qui va s’occuper de la trésorerie à la suite de Serge Côté. Voilà de bonnes nouvelles, comme l’arrivée des photographes Benoît Aquin et la jeune Valéry Latulippe (oubliée dans la lettre ci-dessous: mille excuses!), d’une réalisatrice, Janie Brunet et d’un artiste international, Hervé Fischer, sans compter les énergies de ceux et celles qui vont continuer leur travail : l’accordéoniste Mario Bruneau, webmestre, la danseuse Izabella Marengo, la réalisatrice Manon Cousin, l’andragogue Daniel Gingras et moi-même, pianiste. Treize membres du C.A. tels que notre charte l’exige! Devant l’offensive médiatique aujourd’hui vendredi 13 de Lockheed Martin pour relancer ses avions furtifs et agressifs F-35 qu’elle bâtit avec Northrop Grumman à 45 milliards de $ (facture pour le Canada uniquement!), les Artistes pour la Paix auront fort à faire et besoin de l’aide de journalistes intègres pour parler de nous…

Notons aussi la liste impressionnante des observateurs/trices : vont continuer leur engagement exceptionnel la chanteuse Judi Richards, les musiciennes Sylva Balassanian et Hélène Cardinal, André Cloutier, Serge Côté, domlebo et l’homme de théâtre Romain Pollender, auxquels s’adjoignent la cinéaste, blogueuse et peintre Dorothy Henaut, l’auteur-compositeur-interprète Jean-François Garneau (autrefois vice-président) et un ami des APLP, Amir Maasoumi qui a courageusement fait partie d’une mission de paix en Syrie avec la prix Nobel irlandaise Mairead en mai dernier. Appuyez-nous!

Pierre Jasmin, vice-président

Dès le lendemain de l’Assemblée générale annuelle des Artistes pour la Paix, Guylaine Maroist a présenté le nouveau C.A. au ministre des Affaires étrangères et appuyé le plan onusien approuvé par la Russie et la Syrie de destruction de ses armes chimiques.

Voici donc la 4e lettre envoyée au ministre John Baird :

Le CA des Artistes Pour La PaixL’Honorable John Baird   10 septembre 2013

Ministre des Affaires étrangères

Monsieur le ministre,

Nous sommes heureux de vous communiquer cette quatrième lettre en l’espace de moins d’un an, les précédentes datant des 12 novembre 2012, 13 juin et 8 juillet 2013, car nous croyons au dialogue avec nos élus. Toutes nos lettres ont insisté sur notre confiance en l’ONU pour résoudre plusieurs problèmes de politique internationale, en particulier celui aigu des armes à destruction massive. L’une d’entre elles vous félicitait de l’aide apportée aux réfugiés syriens ; nous nous étonnons toutefois du retard pris à accorder ces dizaines de millions de $.

Nous sommes très fiers de vous annoncer qu’hier avait lieu la 30e Assemblée Générale de notre organisme qui a élu les membres du conseil d’administration dont vous trouvez les noms ci-contre. Notre AG a aussi endossé deux résolutions à l’unanimité. La première fut proposée par Amir Maasoumi : « l’Assemblée Générale des Artistes pour la Paix dénonce tout bombardement envers le peuple syrien et appuie toute solution négociée par l’ONU avec l’aval de la Russie, par exemple le transfert de l’arsenal d’armes chimiques possédé par le gouvernement Assad pour qu’il soit dorénavant sous contrôle international et bientôt détruit. » Nous espérons que vous prendrez contact avec vos homologues syrien et russe, Messieurs Walid al-Mouellem et Sergueï Lavrov pour que le Canada aide à la réalisation de cette annihilation d’armes de destruction massive. Après le rapport onusien sur le triste massacre du 20 août, nous espérons que leurs coupables seront jugés par la Cour Pénale Internationale de La Haye.

Une deuxième résolution, aussi adoptée à l’unanimité par notre AG, a été présentée par les cinéastes Martin Duckworth et Dorothy Henaut à l’effet de vous demander de faire toutes les démarches possibles pour faire libérer nos collègues Tarek Loubani, urgentologue, et John Greyson, cinéaste, de la prison Tora du Caire où le gouvernement militaire égyptien les tient illégalement prisonniers.

Avec nos remerciements anticipés,

Guylaine Maroist, présidente
Pierre Jasmin, vice-président

cc. M. le premier ministre Stephen Harper
les chefs des partis d’opposition
M. l’ambassadeur égyptien Wael Aboul-Magd

1 Commentaire

  1. Daniel Gingras Daniel Gingras
    22 septembre 2013    

    Je vous félicite pour les 3 gémeaux que vous avez reçus.

    Merci à toutes et tous d’être là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

12 novembre : Manifestation contre la haine et le racisme à Montréal.
14 octobre : Manifestation contre l'OTAN à Montréal.
26 septembre : Récital-conférence de Pierre Jasmin.
5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets