Evénements du mois

Activités de nos membres







Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Corée du Nord et contre-manoeuvres militaires

Nous saluons la diplomatie de John Kerry et de Ban Ki-Moon qui semblent avoir contribué à réduire la tension ces deux derniers jours, mais nous tenons à vous communiquer la déclaration de l’association humaniste de Hong-Kong, concernant la péninsule coréenne (traduction par Pierre Jasmin), ainsi qu’une pétition que circule change.org (voir à la fin, après la version originale en anglais de l’appel humaniste).

« L’association humaniste de Hong-Kong déplore l’escalade de la tension dans la péninsule coréenne et dénonce toutes menaces impliquant les armes nucléaires : utiliser le chantage de la guerre, en particulier de la guerre nucléaire dans la conduite de relations internationales est aberrant. Toute escalade de violence se ferait au détriment des populations de cette région du monde et en menace la sécurité – et celle du monde entier.

Nous condamnons rhétoriques et actes belliqueux de tous les côtés du conflit, car ils ne peuvent qu’amener une militarisation systématique de toute la région – au profit des marchands d’armes. Nous constatons l’utilisation de ce conflit:

-pour accroître des intérêts géostratégiques (par exemple, l’encerclement de la Chine),

– pour faciliter la militarisation du Japon, en suggérant de munir ses bases d’occupation militaire américaines d’éventuelles armes nucléaires,

– et pour entraîner l’irruption de l’OTAN dans des alliances militaires de la région Pacifique.

Les grandes puissances nucléaires exploitent cette situation pour légitimer la modernisation de leur arsenal nucléaire, tandis que d’autres états sont incités à se penser plus forts munis d’armes nucléaires, et tous fragilisent le Traité de non-prolifération.

Les armes nucléaires doivent être éradiquées maintenant une fois pour toutes et il faut mettre fin au conflit utilisé en outre pour légitimer le déploiement de systèmes de missiles de défense dans la région de l’Asie du Pacifique.

Les actions et déclarations agressives de la Corée du Nord fomentent la guerre et non la paix ni le dialogue, tout comme les manœuvres militaires américaines et sud-coréennes auprès des frontières nord-coréennes. Ces provocations guerrières des deux côtés  pourraient amener une catastrophe bien plus que régionale.

Le dialogue, la négociation et d’immédiates actions de désarmement sont nécessaires et urgentes.

L’échange de menaces et de mesures militaires envenime la situation et peut entraîner d’un côté comme de l’autre une réaction de peur qui pourrait nous mener sur le sentier irréversible d’une guerre nucléaire, donc d’une destruction globale.

Établissez une culture de paix et de respect. Menacez moins et parlez davantage. Évoluez en quittant l’ancienne mentalité guerrière.  »

Statement on the situation on the Korean Peninsula

Humanist Association of Hong Kong

April 15, 2013

Press release

The Humanist Association of Hong Kong notes with concern the escalation of tension on the Korean Peninsula and is totally opposed to any state threatening another, especially when that threat involves the use of nuclear weapons. The implication that nuclear weapons can be used as a way of conducting international relations holds us in dismay. We see that if the situation escalates into violence it is the average citizens of those areas who suffer. The war games and war talk by all parties involved is threatening the security of the region and – the entire world.

We condemn the actions and rhetoric from all sides of the conflict. Such behavior is bringing into play a systematic militarization of the whole region – to the profit of weapons suppliers – and this conflict is being used to amplify and secure geostrategic interests (for one, the encirclement of China) and can bring about the nuclear militarization of Japan, increases in occupying military bases, and the establishment and deepening of military alliances – provoking an extended NATO – into the Pacific region.

This state of affairs is linked to nuclear weapons; this conflict is being used by the nuclear weapons states to legitimize the modernization of their nuclear arsenals. This is leading non-nuclear weapons states to believe they need to obtain nuclear weapons. Thus further fragmenting the already fragile Non-Proliferation Treaty efforts.

Nuclear weapons must be abolished now and forever. This conflict is being used to legitimize the deployment of missile defense systems in the Asia-Pacific region.

The aggressive acts and statements coming from North Korea are acts of war not of peace and dialogue; while the military maneuvers adjacent to North Korea by South Korea and the USA, are also aggressive and provocative actions. The provocation by both sides can draw down war in a moment and that would lead to more than a regional catastrophe.

Dialogue, negotiation, and immediate moves towards disarmament are urgent necessities.

The exchanges of threats, counter threats and military build up makes the situation worse day-by-day and such posturing may mislead either side to take the other seriously which takes us all on a potentially irreversible path to nuclear war and global destruction.

We repeat – Global Destruction.

We want that both sides in this confrontation recognise the enormity of what is at stake should a violent conflict erupt. Talk more and threaten less, we say, establish a culture of peace and dialogue. Leave off from the ancient war mentality. Work instead to understand and respect the plight and culture of others. The USA needs to take the first step as a modern nation understanding that North Korea is cornered and friendless and is only reacting to what it sees as continuing pressure both economic and military. The ball is in the freer nation’s court. Thus we appeal to those with maturity in the USA to cease their provocations in this region and embark on a completely different task, one leading to the real politic of respect and tolerance, aid and friendship.

___________________________

Dear Friends,
You may have already heard about this petition, calling on the heads of
state party to the six-nation iniative to get back to the negotiating
table and find a peaceful solution to the crisis in Korea. If you have
not already signed the petition, please do so. We need at least 10,000
signatures to be able to release it to the media and to forward it to
the heads of state.
You can sign it by clicking here:
http://www.change.org/en-GB/petitions/prevent-a-nuclear-catastrophe-back-to-the-negotiating-table

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

La boutique virtuelle APLP



Nos actions récentes

21 septembre 2019 : Le 5 à 7 pour la Paix, spectacle au Lion d'Or.
2 juin 2019 : Vernissage de la Biennale Les créateurs de Paix 2019.
16 mai 2019 : Lettre ouverte du CNANW au Premier ministre Trudeau.
14 mai 2019 : 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence.
12 mai 2019 : Concert Fête des mères contre la guerre.
10 mai 2019 : Participation à Cuisine ta ville avec ATSA.
23 avril 2019 : Remise des Prix APLP 2019 à Montréal.
28 janvier 2019 : Lettre à Justin Trudeau et Chrystia Freeland sur le Venezuela.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets