Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Journée internationale pour l’abolition totale des armes nucléaires

berlin_stage_nukes

Manifestation à Berlin le 30 juillet 2020. Photo: Regine Ratke/IPPNW/CC

Ce samedi est la Journée internationale pour l’abolition totale des armes nucléaires. Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que « le monde continue de vivre à l’ombre d’une catastrophe nucléaire. Le danger que représentent ces armes ne fait que croître. La seule sauvegarde contre leur usage est leur complète élimination ».

La Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), lauréate du prix Nobel de la paix en 2017, nous signale « trois faits inspirants qui démontrent que nous pouvons éliminer ces armes :

  1. L’Afrique du Sud et le Kazakhstan avaient des armes nucléaires mais ont choisi de s’en débarrasser.
  2. Plusieurs pays avaient initié des programmes d’armement nucléaire mais les ont abandonnés : le Brésil, la Suisse et la Suède. Le Canada et la Grèce avaient des missiles américains sur leur territoire, mais s’en sont débarrassé.
  3. La majorité des pays ont voté l’adoption du Traité sur l’abolition des armes nucléaires de l’ONU en 2017. Le Traité a été ratifié par 45 pays, il ne manque que 5 ratifications pour qu’il soit officiellement applicable. »

 

Les neuf pays détenteurs d’armes nucléaires n’ont pas signé le Traité : Chine, France, Inde, Israël, Corée du Nord, Pakistan, Russie, Royaune-Uni et États-Unis, ni le Canada.

Pourquoi le 26 septembre ?

Le 26 septembre 1983, en pleine période de tension entre l’URSS et les É-U, l’officier soviétique Stanislas Petrov enregistra une alerte à Serpukhov-15, le centre de contrôle de surveillance par satellites près de Moscou : attaque de 5 missiles Minuteman américains. Devant décider sur-le-champs de riposter ou pas avec des missiles à partir de sous-marins, Petrov choisit de considérer l’alerte comme une erreur, évitant ainsi une presque certaine escalade nucléaire.

En son honneur, le 26 septembre est devenu la Journée internationale pour l’abolition totale des armes nucléaires. Petrov a reçu le titre de Citoyen du Monde de l’ONU. Il est décédé en 2017.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

18 septembre 2020 : Lettre aux élus - Pour une réorientation de la politique étrangère canadienne.
20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets