Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Péril à Montréal-Nord

montreal-nord

Photo: Valérian Mazataud Le Devoir

Le 29 avril, un collectif a lancé un cri d’alarme relayé par Le Devoir et la télé de Radio-Canada et maintenant par l’Aut’Journal : « Montréal-Nord est devenu dans les dernières semaines l’endroit au Québec où le nombre de cas de COVID-19 croît le plus rapidement : (…) la santé et la sécurité des personnes vulnérables de notre communauté sont plus que jamais à risque, les prochaines semaines font maintenant craindre le pire. Cette situation était prévisible. Une crise sanitaire comme celle que nous connaissons jette un éclairage plus saisissant sur les inégalités systémiques vécues par la population nord-montréalaise. Notre arrondissement se caractérise par des problèmes sociaux qui auraient dû alerter les autorités bien plus tôt : ressources insuffisantes en santé et en services sociaux, déserts alimentaires, organismes communautaires sous-financés, absence d’alternatives aux transports en commun, manque d’accès à Internet, insalubrité des logements, etc. En outre, Montréal-Nord est marqué par une densité de population exceptionnellement forte qui favorise la propagation du virus. C’est pourquoi, pendant que l’attention du Québec s’est tournée, à juste titre, vers les foyers d’éclosion dans les résidences pour aînés, la transmission communautaire s’est accélérée dans Montréal-Nord ».

Le collectif réclame :

  • ▪ La capacité à réaliser des tests sur place.
  • ▪ La transparence des autorités relativement aux cas de COVID-19 à Montréal-Nord.
  • ▪ L’accélération de la mise en place de corridors sanitaires.
  • ▪ La création de brigades d’information qui arrêteraient l’injuste distribution par le service de police de constats d’infraction qui risque d’exacerber les problèmes et les tensions dans une communauté déjà marquée par le profilage.
  • ▪ L’atténuation de la fracture numérique : l’accès à Internet est un service essentiel.
  • ▪ Une action immédiate dans les immeubles locatifs face aux propriétaires.
  • ▪ La prise en considération des préoccupations et des besoins des personnes issues de la diversité et marginalisées, résidentes du quartier.
  • ▪ Si les gouvernements dégagent des sommes gigantesques pour soutenir l’entreprise privée, une partie de ces fonds par souci de justice et d’équité doit servir à construire un plan de développement socio-économique local, par et pour la communauté.

 

L’artiste cinéaste Will Prosper, co-fondateur de Hoodstock, en est un des co-signataires.

1 Commentaire

  1. Pierre Jasmin Pierre Jasmin
    2 mai 2020    

    La version ORIGINALE de cette lettre se trouve étrangement sur:
    http://lautjournal.info/20200501/des-grands-parents-de-jeunes-en-peril-montreal-nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Nos actions récentes

20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets