Evénements du mois

Activités de nos membres








Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Le Serment de l’Humanité

serment_humanité

Le panel du Serment de l’Humanité : André Michel, Lucie Lapierre, Brian Bronfman, l’animateur-modérateur Éric Le Reste, et Magda Popeanu, vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture et de la diversité montréalaise.

Le Réseau pour la paix et l’harmonie sociale coordonne depuis 2015 les festivités à Montréal pour célébrer les Journées de la paix. Cette année, elles ont lieu du 1er septembre au 18 octobre. Le réseau met en commun les efforts d’une variété de partenaires des milieux communautaire, culturel, éducatif et philanthropique qui organisent chaque année de nombreuses activités afin de permettre aux Montréalais et Montréalaises de réfléchir et d’agir pour la paix en action ! D’ailleurs le 5 à 7 pour la Paix, organisé au Lion d’or le 21 septembre dernier par les Artistes pour la Paix, s’inscrivait dans cette programmation.

Logo_serment_de_l'humanité_VFLe 10 octobre l’organisme Femmes Internationales Murs Brisés, un réseau mondial d’entraide présent dans 105 pays et qui rejoint 350 millions de personnes a organisé avec succès au Centre l’Émergence une soirée autour du Serment de l’Humanité avec des personnes de culture et de sphères d’activités différentes ayant pour point commun un engagement pour la paix grâce à l’éducation, à l’humanitaire et à l’écologie.

L’évènement qui se tenait sous la présidence d’honneur de Valérie Plante, mairesse de Montréal, comportait une table ronde à laquelle participait André Michel, président national des Artistes pour la Paix, madame Lucie Lapierre, directrice des communications de la Fondation l’Art de Vivre au Canada et agente de liaison du fondateur Gurudev Sri Sri Ravi Shankar et monsieur Brian Bronfman, président de la Fondation de la famille Brian Bronfman, cofondateur du Réseau pour la paix et l’harmonie sociale. Le modérateur était monsieur Éric Le Reste, journaliste et réalisateur à la télévision de Radio-Canada mais aussi coordonnateur national de Brahma Kumaris Canada.

L’objectif final de la rencontre, tenue devant une centaine de personnes, était certes de faire connaître le Serment de l’Humanité, mais aussi de rassembler et mettre en évidence les liens d’entraide possibles à travers les trois intervenants au chemin de vie différent qui présentaient leurs actions pour la paix. Notre président, André Michel, peintre ethnographe reconnu pour ses liens depuis plus de 50 ans avec les Premières Nations, a précisé lors des échanges « qu’il est important de tous agir au sein de la société par notre travail, nos bonnes actions, notre rigueur morale, nos protestations pacifistes et modérer notre consommation. En fait nous devrions avoir un mode de vie différent, plus porté sur l’être, la réflexion, l’entraide, le respect des autres et de l’environnement, ce qui serait plus favorable au développement de notre société, de notre humanité.» Il a conclu en disant : « L’Homme ne sera jamais parfait. Mais chacun peut s’améliorer. »

Le site web du Serment de l’Humanité : www.theoathofhumanity.org

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

La boutique virtuelle APLP



Nos actions récentes

21 septembre 2019 : Le 5 à 7 pour la Paix, spectacle au Lion d'Or.
2 juin 2019 : Vernissage de la Biennale Les créateurs de Paix 2019.
16 mai 2019 : Lettre ouverte du CNANW au Premier ministre Trudeau.
14 mai 2019 : 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence.
12 mai 2019 : Concert Fête des mères contre la guerre.
10 mai 2019 : Participation à Cuisine ta ville avec ATSA.
23 avril 2019 : Remise des Prix APLP 2019 à Montréal.
28 janvier 2019 : Lettre à Justin Trudeau et Chrystia Freeland sur le Venezuela.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets