Evénements du mois

Activités de nos membres







Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Nous appuyons le manifeste d’Eau Secours!

Les Artistes pour la Paix, par leur Conseil d’administration, appuient le manifeste du collectif Eau Secours! dont on trouvera ici le texte.

Les APLP sont solidaire d’Eau Secours! et d’autres groupes écologiques qui font un travail essentiel.

eau_secours_logo

Manifeste du 22 mars, journée mondiale de l’eau par la Coalition Eau Secours!

Parce que

  • L’eau est essentielle à la vie et à la santé des végétaux, des animaux et des humains.
  • L’eau ne peut être remplacée par aucun autre produit.
  • L’eau est en quantité limitée, fragile et menacée partout sur Terre.
  • L’accès à l’eau est très inégalement réparti partout.
  • L’augmentation de la population mondiale et de ses besoins en nourriture, produits manufacturés et industriels fait bondir la demande en eau.
  • L’agriculture (engrais, pesticides, herbicides, etc.), la production des médicaments, la pétrochimie, la fabrication des biens de consommation polluent de plus en plus d’eau.
  • L’eau est un bien collectif et public que personne ne devrait pouvoir s’approprier, embouteiller, vendre ou gérer pour faire des profits.
  • Le droit à l’eau devrait être reconnu partout.

 

* * * * *

  • Les accords internationaux de commerce permettent aux multinationales de poursuivre des gouvernements qui tentent de protéger l’eau, comme ce fut le cas de Lone Pine Ressources contre le gouvernement du Canada.
  • Le bassin du Saint-Laurent et des Grand-Lacs, qui fournit l’eau potable à 40 millions de personnes, subit des pressions de plus en plus grandes.

 

* * * * *

  • Nos lois et règlements ne protègent pas suffisamment l’eau, comme en témoigne le récent « flushgate » à Montréal.
  • Nos ressources en eau et nos nappes souterraines ne sont pas assez étudiées.
  • Nos déchets et nos égouts sont encore trop souvent sources de pollution de l’eau.
  • Nous n’avons toujours pas de solutions efficaces pour nettoyer l’eau souillée comme celle de Mégantic ou des lagunes de Mercier.
  • L’éventuel passage des hydrocarbures par oléoducs, trains et navires menace encore notre fleuve et plus de 800 rivières et cours d’eau.

 

* * * * *

  • Nos victoires et celles de nos partenaires des dernières années (échec de l’installation d’un port pétrolier à Cacouna, remise en question de l’exploitation des hydrocarbures à Anticosti, rejet de la fluoration de l’eau par des municipalités,  etc. bien qu’importantes, sont fragiles, car nous ne pouvons pas nous fier aux déclarations de nos dirigeants, désormais déguisés en vert, sous couvert d’« acceptabilité sociale ».
  • De plus en plus de citoyens, regroupés dans des organisations locales, régionales ou nationales et des coalitions d’organisations citoyennes sonnent l’alarme, mènent de luttes pour la protection de l’eau.
  • Les organisations qui défendent le bien commun sont menacées par des coupures de subventions et un projet de loi qui désirent les associer à des lobbys.

 

Nous, Porteuses et Porteurs d’eau de même que tous les membres de la Coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau, Eau Secours!

  • Exhortons le gouvernement du Québec, tous ses ministres et ses députés de tenir compte de l’eau dans l’ensemble de leurs décisions; la volonté politique et l’octroi de ressources humaines et financières pour le faire doivent être au rendez-vous.
  • Demandons que le règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection soit entièrement revu;  qu’à la Politique nationale de l’eau soient associés des lois et des règlements qui assurent une réelle défense de l’eau afin de mettre fin à l’actuel malstrom de juridictions contradictoires.
  • Exigeons aussi que la future politique énergétique du Québec tienne compte de la protection et de la pérennité des ressources en eau, ici et ailleurs.

 

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, nous invitons la population du Québec à être vigilante devant toutes les politiques qui concernent l’eau, à s’informer et à joindre Eau Secours! Bref, à se mouiller pour la cause, parce que chaque goutte compte !

Signatures : Martine Chatelain, présidente; ….

Le CA des Artistes pour la Paix réuni le 8 mars 2016 : Judi Richards, Pierre Jasmin, Diane Croteau, Daniel Gingras, Christian Morin, André Cloutier, Izabella Marengo, Odette Bougie, Gisèle Comtois, domlebo, et quatre observateurs/trices aussi membres des APLP Laurence Chessex, Marie Vaillancourt, Martine Potvin et Polo Désilets.

Pour appuyer Eau Secours! : http://www.eausecours.org


 

Pierre Jasmin a écrit dimanche le 13 mars 2016

Il me fait plaisir de vous signaler qu’en tant que porteur d’eau (nommé par Raôul Duguay il y a quelques années), j’ai lu le très beau manifeste d’Eau-Secours au conseil d’administration des Artistes pour la Paix réuni le 8 mars dernier qui l’a entériné, en prévision de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars.

Vous pouvez donc y ajouter, si cela vous agrée, les noms des dix membres suivants présents, Judi Richards, Diane Croteau, Daniel Gingras, Christian Morin, André Cloutier, Izabella Marengo, Odette Bougie, Gisèle Comtois, domlebo et moi-même, et des quatre observateurs/trices aussi membres des APLP Laurence Chessex, Marie Vaillancourt, Martine Potvin et Polo Désilets.

Solidairement,
Pierre Jasmin
vice-président des Artistes pour la Paix

Reçu cette réponse le 15 mars, midi trente

Bonjour M. Jasmin,

Nous vous remercions pour votre appui au Manifeste de l’eau et nous avons ajouté toutes les personnes mentionnées dans votre courriel à la liste des signataires. Encore merci!

Salutations solidaires,
Marie Elaine Smith
Adjointe administrative
Eau Secours!
C.P. 28521 succ. Verdun, Montréal (Québec) H4G 3L7


 

Objet : Invitation au 5 à 7 d’Eau Secours! pour la Journée mondiale de l’eau

Chers membres d’Eau Secours (le membership coûte très peu cher!)

Le 22 mars 2016, journée internationale de l’eau, c’est l’occasion de célébrer!

En cette journée où l’eau est à l’honneur, nous vous convions à un 5 à 7 (17 h à 19 h) festif à L’Amère à boire, 2049 rue St-Denis à Montréal (métro Sherbrooke)

Quelques Porteuses et Porteurs d’eau de la Coalition Eau Secours! seront présents, renouvèleront leur engagement à défendre l’eau et inviteront la population à signer le Manifeste de l’eau que nous joignons pour obtenir votre signature, de préférence avant le 22 mars.

Les membres du comité de coordination et les employés d’Eau Secours! vous présenteront nos projets et vous communiqueront leur enthousiasme à défendre les nombreuses causes de l’eau. Nous avons besoin de sentir votre appui, d’entendre vos idées! Venez et amenez vos amis.

Chaque invité recevra un magnifique sac-surprise pour apprendre à mieux connaitre et apprécier l’eau, jusqu’à épuisement de l’inventaire. Soyons nombreux à trinquer à la santé de l’eau, le 22 mars à Montréal.

Martine Chatelain, présidente d’Eau Secours!

IMPORTANT, envoyer votre appui au Manifeste et votre intention d’être parmi nous le 22 mars en répondant à :
Marie Elaine Smith
Adjointe administrative
eausecours.marie@gmail.com

2 Commentaires

  1. judi judi
    16 mars 2016    

    Avec fierté les APLP signent !
    judi Richards
    (porteuse d’eau)

  2. Masson France Masson France
    22 mars 2016    

    Important , il faut s’en occuper! Bravo pour l’initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

La boutique virtuelle APLP



Nos actions récentes

2 juin 2019 : Vernissage de la Biennale Les créateurs de Paix 2019.
16 mai 2019 : Lettre ouverte du CNANW au Premier ministre Trudeau.
14 mai 2019 : 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence.
12 mai 2019 : Concert Fête des mères contre la guerre.
10 mai 2019 : Participation à Cuisine ta ville avec ATSA.
23 avril 2019 : Remise des Prix APLP 2019 à Montréal.
28 janvier 2019 : Lettre à Justin Trudeau et Chrystia Freeland sur le Venezuela.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets