Evénements du mois

Activités de nos membres





Je suis APLP parce que…

"En cette époque de repli sur soi, de violence et de conflits incessants, plutôt que de publier mes états d’âmes sur les réseaux sociaux et de me cantonner dans un rôle de spectateur impuissant, je choisis de militer au sein d’Artistes pour la Paix, un regroupement qui me semble plus pertinent et nécessaire que jamais."
Sébastien Dhavernas, comédien, metteur en scène et producteur, vice-président des APLP
"Peu importe la bannière sous laquelle on s’exprime, c’est la paix qu’on souhaite et recherche, est juste occupée, mais ça va arriver... je suis en contact constant."
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète, président des APLP
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, v-p. des Artistes pour la Paix et membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Les notes de Pierre

Expo 67 en 7 chapitres

expo_1

Mardi 25 avril restera longtemps gravé dans la mémoire des gens qui ont assisté à la première du film Expo 67 Mission impossible. Un public ému et conquis, composé de dignitaires, d’artistes, de personnalités politiques et de citoyens ont applaudi à tout rompre l’histoire racontée par MM. Philippe de Gaspé Beaubien et Yves Jasmin. Ces deux artisans, avec leur travail acharné et leur belle folie, ont fait naître la magie de l’Expo.

Plus

L’art de l’inclusion

lafond_pean_jasmin

Le 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’homme (Droits de la personne, aurait dit Simonne Monet-Chartrand, APLP de l’année 1991), Jean-Daniel Lafond a appelé la communauté montréalaise à clamer l’expression de sa solidarité mondiale, afin de briser l’individualisme et de favoriser un retour en force de l’humanisme. Il compte sur les arts comme armes de construction massive non pas pour intégrer mais pour faire participer les artistes selon leurs volontés propres !

Plus

Soirée montréalaise solidaire avec les Kurdes et Asli Erdogan

arrestation_turquie

Au Café Gitana de la rue Saint-Denis à Montréal, vendredi le 9 décembre, s’est organisée une belle soirée de solidarité poétique grâce au chanteur Philippe Laloux et à la poète (et animatrice-radio) Claudine Bertrand, tout juste débarquée de Paris : elle a ardemment souhaité que tous ressentent et expriment leur soutien à l’écrivaine turque Asli Erdogan, emprisonnée à cause de ses écrits pro-kurdes depuis août dernier par son président homonyme, opposé à toutes ses valeurs de démocratie.

Plus

Scandale au Sénat révélé à Radio-Canada !!

senat canada
etienne ranger photo

Bravo, Radio-Canada pour un magnifique sens de la mesure dans le choix de vos reportages ! Et le bravo ironique s’adresse aussi à la Fédération des contribuables canadiens et à Huffington Post qui en ont fait leurs choux gras ce 1er décembre aussi ! Un topo de cinq minutes nous révèle à la télé de Radio-Canada des sommes de… 2500 $ (vous avez bien lu !) par de nouveaux sénateurs terriblement dépensiers : André Pratte, Chantal Petitclerc…

Plus

21 septembre : la Soirée des médailles de la paix du YMCA

gregory_charles_petit

Le maire de Montréal, Denis Coderre, accueillait le 21 septembre (Journée de la paix ONU) les médaillés de paix YMCA à la Caisse de Dépôts et Placements. La soirée 2016 était animée par Alexandre Courteau (Radio-Canada CBC) et co-présidée par Nathalie Mercier-Filteau et Brian Bronfman (ex-collègue d’un comité pour pousser jadis l’idée d’un ministère pour la Paix, avec Dimitri Roussopoulos).

Plus

Musées engagés à Sherbrooke et Québec

derouin_exposition

Encore indigné des articles qui reviennent régulièrement chaque année dans La Presse ou des reportages à Radio-Can prétendant l’art engagé disparu (encore le mois dernier !), Pierre Jasmin présente deux musées qui, tout comme le Musée des Beaux-Arts de Montréal, expriment un message tout autre de leurs forces vives. À Sherbrooke, deux expositions Les derniers […]

Plus

Trudeau au NATOland

Natoland

Voici comment a intitulé son opinion d’hier dans HillTimes un ami de Pugwash Canada régulièrement invité à nos réunions, à titre d’ex-Ambassadeur du Canada en Ukraine (1996-1998), aux Nations Unies à Genève (1999-2003) et en Russie (2003-2006). J’espère ne pas trahir sa pensée en adaptant ma traduction selon mon habitude d’interprète: Étant présent à Varsovie, Trudeau répondra à des questions difficiles que son gouvernement a évitées jusqu’à présent. Le présent Sommet de l’OTAN a lieu en Pologne dans un temps de fièvres politiques.

Plus

Brexit, censure et médias

britain-eu-vote-brexit

Aujourd’hui 25 juin, la Presse publie un cahier des arts consacré à la pseudo-disparition de l’art ou des artistes engagés. Le Devoir consacre une page dithyrambique à Mathieu Bock-Côté, pourfendeur du multiculturel et chantre des valeurs traditionnelles de nationalisme à la chanoine Groulx. Et les journalistes de ces deux quotidiens s’entendent avec ceux du Journal de Montréal (où Bock-Côté éditorialise), de la Tribune et du Soleil (etc.) en censurant depuis vingt ans les Artistes pour la Paix.

Plus

Non-dit du monde classique et censure d’humoristes

Photos Mathieu Dupuis

Quand bien même il ne s’agirait que d’une simple B.A. pacifiste, des artistes éminents du Québec ont planifié et travaillé très fort pour produire trois œuvres vocales exigeantes. On doit les féliciter chaleureusement pour avoir dénoncé les guerres et le militarisme d’il y a 100 ans : l’OSM et son chef Kent Nagano, les Chants Libres et l’Orchestre Métropolitain.
Alors qu’avons-nous à dire sur la censure ? Le terme censure sera maintenant controversé vu la monopolisation de ce terme envers des humoristes tel Dieudonné.

Plus

Grondements militaristes qui s’en vont et s’en viennent

Kobane

L’annonce aujourd’hui que le Canada rapatriera ses CF-18 conformément à la promesse électorale de Justin Trudeau nous satisfait, surtout en considérant sa réallocation de ressources humaines enlevées aux militaires vers un effort humanitaire au secours de réfugiés qui en ont grand besoin, en particulier au Liban et en Jordanie. Saluons le courage de Justin Trudeau d’avoir su résister à la pression énorme du complexe militaro-industriel, des médias et de la population éprouvée et d’avoir annulé à partir du 22 février les bombardements du haut des airs : on sait que « ces bombardements de précision » sont en réalité responsables de destructions innommables, de morts et de blessés atroces et de fuites de réfugiés par millions.

Plus

Nos actions récentes

13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.
21 décembre : Lettre au premier ministre Trudeau sur le vote à l'ONU et le désarmement.
26 novembre : Lettre au premier ministre Couillard pour une enquête systémique sur les pratiques policières.
26 novembre : Déclaration de paix au premier ministre Trudeau avec démission suggérée de son ministre de la Défense.
26 novembre : Lettre au ministre Dion sur l'OTAN, le TCA et les armes nucléaires.
11 novembre : Manifestation avec la coalition Échec à la guerre, Montréal.
2 novembre : Lettre collective au ministre Dion, avec le Réseau canadien pour l'abolition de l'arme nucléaire.
14 octobre : Lettre au ministre Carr sur les centrales nucléaires.
21 septembre : Conférence de presse devant le bureau de J. Trudeau sur la situation Kurde.
20 septembre : Lettre à Stéphane Dion sur les Kurdes, les bombes nucléaires et l'exportation d'armes canadiennes.
18 septembre : Conférence de presse du Front Commun pour la transition énergétique, contre la loi 106.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets