Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Tribune

Une première : Le Devoir publie l’opinion d’un diplomate favorable au TIAN

devoir-guerre

On trouvera dans l’édition du 6 janvier cette opinion courageuse d’un diplomate à la retraite, courageuse car c’est une première, courageuse malgré sa précaution oratoire d’épargner l’OTAN et courageuse malgré l’utilisation peu subtile par le journal d’une photo de militaires chinois pour illustrer l’article.

Plus

Six encouragements de Noël 2020

corridor-covid

L’essentiel confinement vous donnera l’occasion de militer pour la paix, auprès de vos amies et connaissances, de leur parler au téléphone de ce que VOUS vivez et de partager les informations déconfinées de notre libre site WEB en écrivant aux journaux, en particulier de quartiers ou régionaux et/ou en intervenant sur les lignes ouvertes.

Plus

Pour des points sur les i, ou des poings sur les n

U_ottawa

Nous sommes conscients du sens politique et de la charge émotive du mot qui a déclenché une controverse à l’Université d’Ottawa. Nous sommes aussi conscients de l’importance de pouvoir, dans un milieu universitaire, débattre et examiner tout de façon critique, y compris les sujets les plus sensibles. La liberté d’expression, à laquelle nous tenons, ne doit pas nous faire banaliser la problématique du racisme et l’importance de le combattre.

Plus

Une révolution invisible

maroist-jasmin-laferriere

Le mot lui-même ne m’intéresse pas. C’est son trajet qui compte à mes yeux. Ce mot tout sec, nu, sans le sang et les rires qui l’irriguent n’est qu’une insulte dans la bouche d’un raciste. Je ne m’explique pas pourquoi on donne tant de pouvoir à un individu sur nous-mêmes. Il n’a qu’à dire un mot de cinq lettres pour qu’on se retrouve en transe avec les bras et les pieds liés, comme si le mot était plus fort que l’esclavage.

Plus

Coup de gueule : nos fragiles solidarités contre les racismes puissants

paty

Les racismes institutionnels ont trouvé un truc avec l’aide empressée des médias pour fuir leurs véritables responsabilités : inventer des histoires verbales de racisme individuel. À Radio-Canada mercredi soir, Céline Galipeau interviewait Paul Wells de Maclean’s, seul interlocuteur représentant le Canada anglais, qui affirmait « être sidéré par la différence de traitement du sujet dans les deux solitudes ».

Plus

Racisme, sexisme et complots institutionnels

joyce_echaquan

Depuis longtemps, les Artistes pour la Paix déplorent les discours racistes de Radio ChoiX, hier répétés par une infirmière raciste entretenant les préjugés habituels sur l’indien profiteur du gouvernement, répétés tous les jours, sans que ledit gouvernement n’intervienne. Si, il a un petit peu protesté après la tuerie massive de six musulmans en prière par un jeune simple d’esprit, rendu confus par les radios-poubelles.

Plus

Deux sommités québécoises à l’OMS

johanne_liu

Il y a un bon Dieu pour un chercheur comme moi qui s’apprêtait à signer un article pour défendre en solo l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Voici que le professeur-chercheur François Lamontagne, membre de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke et du Centre de recherche du CHUS, vient de présider aux plus récentes recommandations émises par l’OMS dans le traitement des formes graves de la COVID-19 par son recours aux corticostéroïdes, une classe de médicaments peu coûteuse et facile d’accès par la plupart des systèmes de santé à travers le monde !

Plus

Chute d’un infâme personnage

macdonald1

François Legault est catégorique: « on va la restaurer, et puis la remettre en place », a-t-il tranché lundi, appuyé par la cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade. Le nouveau chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, s’est indigné : « Le Canada n’existerait pas sans Sir John A. Macdonald. Nous ne construirons pas un avenir meilleur en défigurant notre passé. »

Plus

Nathalie Bondil, toxique ou victime de l’argent ?

lepage-bondil-duguay

Choisie le 23 avril 2019 Amie pour la Paix 2019, Nathalie Bondil était, depuis 2007, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal : on vient de la renvoyer sous l’accusation d’être cause d’un climat toxique de harcèlement psychologique. Plusieurs artistes d’origine française n’ont-ils pas des difficultés à s’acclimater à notre culture si consensuelle qu’elle ne tolère pas les discussions musclées et animées propres à nos cousins…

Plus

COVID-19 et vaccin

coronavirus_2019

Nommé docteur honoris causa de plusieurs universités européennes et de l’Université du Québec à Montréal, Riccardo Petrella a fondé en 1991 le groupe de Lisbonne. À partir du « Manifeste de l’Eau », il a fondé en 1997 le Comité international pour un contrat mondial de l’eau (dont il est le secrétaire général).

Plus

L’orgueil de Freeland-Trudeau vaut-il 2 Michaels emprisonnés à vie ?

2_michaels

Depuis un an et demi, deux quinquagénaires Canadiens croupissent dans des cachots chinois, sans avoir mérité un tel sort cruel. De plus, les voici accusés d’espionnage depuis vendredi dernier et passibles d’emprisonnement à vie. La justice d’un pays qui place la politique servant sa collectivité au-dessus de tous droits individuels en a décidé ainsi, en les emprisonnant peu de temps après l’emprisonnement par le Canada d’une femme d’affaires chinoise, vice-présidente de la compagnie influente Hua-Wei.

Plus

Pourquoi s’attaquer à des statues ?

macdonald_small

Pourquoi devrait-on se laisser impressionner par le discours conservateur (on n’en attendait pas moins de lui !) du président Macron qui a assuré hier son soutien aux forces policières face aux manifestants contre le racisme et les violences policières en France ?

Plus

Nos actions récentes

19 février 2021 : Lettre ouverte au PM concernant Haïti.
18 septembre 2020 : Lettre aux élus - Pour une réorientation de la politique étrangère canadienne.
20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets