Evénements du mois

Activités de nos membres







Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Tribune

L’affrontement de deux Grands Satans

khameini_soleimani

On m’accusera de succomber à la facilité de blâmer en premier lieu les Iraniens qui donnent trop de pouvoir aux Gardes Révolutionnaires, arment des milices terroristes au Yémen, en Irak et en Syrie, répriment brutalement leurs manifestations étudiantes et descendent un avion par erreur. Impardonnable, comme dit le président iranien Hassan Rohani ?

Plus

Le président Donald Trump face à l’Iran

trump_esper_pence_pompeo

Le président Trump, dans son discours de ce jour, 8 janvier, joue ses cartes néocolonialistes et électoralistes. Après avoir provoqué l’Iran par l’assassinat du général et héros iranien, Qassem Soleimani, alors que les États-Unis le connaissent depuis fort longtemps comme un de leurs ennemis (et ils sont nombreux), le président Trump se présente comme un héros de la paix.

Plus

Vanessa Beeley démolit le mythe Casques blancs

beeley_vanessa

Mardi le 10 décembre, le journaliste Robin Philpot présentait à Montréal la journaliste britannique Vanessa Beeley devant une salle du Centre Saint-Pierre remplie mais disciplinée. La soirée avait débuté par un convaincant résumé historique des huit années de guerre syrienne, très différent des « fake news » de nos médias, par le professeur d’histoire Samir Saul.

Plus

COP25 : paradoxes et contradictions

cop25_annabelle_2_wecf

Ça discute ferme à la COP25, mais pas forcément des sujets chauds auxquels on s’attendrait : les délégués se concentrent sur les règles de l’application de l’Accord de Paris de 2015. Quant aux engagements concrets, ils seront à l’ordre du jour de la réunion de l’an prochain à Glasgow.

Plus

Le Sommet du 70e : un coup d’épée dans l’OTAN

trump_direction_2

Le party est terminé; les chefs de l’OTAN sont retournés à la maison et plusieurs se demandent pourquoi ils se sont rendus à Watford – tant qu’à s’envoyer des vacheries, autant le faire par téléphone ou par presse interposée. Tout a commencé avant le Sommet, quand Emmanuel Macron a déclaré l’OTAN “en état de mort cérébrale”.

Plus

Quand manifester devient la seule voie d’honneur

Algerians mach with a giant national flag during a protest in Algiers, Algeria, Friday, March 15, 2019. Tens of thousands of people gathered Friday in Algeria's capital and other cities amid heavy security for what could be decisive protests against longtime leader Abdelaziz Bouteflika. (AP Photo/Toufik Doudou)

Les Algériens de Montréal ont manifesté dimanche le 8 décembre place du Canada, en solidarité avec ceux qui au pays se rassemblent en masse tous les mardis et vendredis. Depuis 42 semaines, des manifs hebdomadaires se déroulent chez nous aussi, dont certaines en face du consulat algérien. Car les « élections » présidentielles prévues le 12 décembre vont voir s’affronter cinq candidats dont deux anciens ministres et deux anciens premiers ministres !

Plus

Sympathie pour un pauvre diable

sympathie-pour-le-diable-affiche

À la gloire de Paul Marchand. Sur le capot avant de sa bagnole à Sarajevo : I’m immortal; à l’arrière : morituri te salutant, célèbre devise des gladiateurs romains prêts à défier la mort dans l’arène, par sympathie pour Spartacus, premier révolutionnaire voulant libérer ses pairs de la violence des puissants.

Plus

Sauver la planète pour garantir la paix

gaz_effet_serre

Le deuxième sommet sur le climat de 2020 (COP25), à Madrid, du 2 au 12 décembre 2019, fournit une belle opportunité pour réfléchir aux liens entre l’agir pour la paix et l’action écologique. En même temps, les dirigeants de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) se réunissaient à Londres. Pendant qu’à Madrid on souligne l’ampleur du drame climatique, à Londres, on feint l’indifférence voire l’ignorance crasse en proposant plus d’armes, donc plus de pollution.

Plus

Un verre à moitié vide, grevé par l’OTAN

cabinet_trudeau_2019

Un pacifiste commentant la politique fédérale ne peut que décevoir ses collègues, ceux qui auraient par exemple souhaité que le Premier ministre abolisse l’armée, à la manière du Costa Rica ou de l’Haïti de Jean-Bertrand Aristide, ce que Trudeau n’a évidemment pas fait : même Québec Solidaire ne le ferait pas dans un Québec indépendant !

Plus

Le coup d’État bolivien vaut-il une messe ?

janine-anez

Le drame qui se joue actuellement en Bolivie résulte d’un plan concret de destruction de la paix sociale établie dans ce pays depuis plusieurs années. Au moment d’écrire ces lignes, le gouvernement auto-proclamé avec le soutien des forces armées a pris le pouvoir et la répression contre les militant.e.s sous le gouvernement d’Evo Morales, maintenant en exil, a commencé. Il faut éradiquer les forces du mal, dit-on, dans les discours politico-religieux.

Plus

Canada et Bolivie, la suite

Bolivian-minters-battle-police

Le président Evo Morales a tenté, depuis 2006, de remodeler le rapport entre la Bolivie et ses ressources naturelles. Il voulait que les revenus profitent au peuple et non aux transnationales minières, comme ce fut historiquement le cas au siècle dernier – la Bolivie a subit plusieurs coups d’état militaires, toujours au profit de ces minières.

Plus

Mise à jour : JCPOA et OTAN

fordow-fuel-enrichment-plant

Lors de la campagne électorale fédérale de 2019, les APLP ont soumis une série de questions aux chefs des partis politiques sur les armes nucléaires, les traités qui les contrôlent, et l’OTAN. Ces jours derniers, plusieurs événements sont venus modifier le paysage et il est important de mettre à jour ce qu’on peut appeler le contexte atomique.

Plus

Nos actions récentes

25 novembre 2019 : Lettre à l'Honorable F.-P. Champagne.
4 novembre 2019 : Lettre au Parlement sur le Chili.
10 octobre 2019 : Soirée du Serment de l'Humanité.
21 septembre 2019 : Le 5 à 7 pour la Paix, spectacle au Lion d'Or.
2 juin 2019 : Vernissage de la Biennale Les créateurs de Paix 2019.
16 mai 2019 : Lettre ouverte du CNANW au Premier ministre Trudeau.
14 mai 2019 : 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence.
12 mai 2019 : Concert Fête des mères contre la guerre.
10 mai 2019 : Participation à Cuisine ta ville avec ATSA.
23 avril 2019 : Remise des Prix APLP 2019 à Montréal.
28 janvier 2019 : Lettre à Justin Trudeau et Chrystia Freeland sur le Venezuela.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets