Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Lutte au nucléaire

Fin du projet de stockage de déchets radioactifs en couches géologiques profondes

dechets_nucleaires

Bonne nouvelle ! Le Regroupement pour la surveillance du nucléaire nous fait parvenir l’information suivante : « Le dépotoir est mort, vive le dépotoir! » Cette phrase, inventée par le Dr. Frank Greening, exprime bien la situation; un projet de dépotoir pour les déchets radioactifs dans des couches géologiques profondes a été annulé, mais la planification pour un autre projet de dépotoir impliquant des déchets beaucoup plus dangereux continue.

Plus

Les Artistes pour la Paix et le nucléaire

col3_fb

Le Ministère des Affaires mondiales, sous la plume de madame Cindy Termorshuizen, a fait parvenir aux ONG informées une requête pour leurs avis sur la position que le Canada devrait prendre en vue de l’étape quinquennale 2020 du Traité de non-prolifération nucléaire ONU, probablement destinée à être reportée à cause du Covid19.

Plus

« Apprendre à penser d’une autre manière »

Pierre Jasmin

Texte de la conférence du 11 février 2020 au GÉSU, salle d’Auteuil, par Pierre Jasmin pour le Centre Teilhard de Chardin. Merci à M. André Bélisle.

Plus

Déchets nucléaires : message au Premier ministre

dechets_nucleaires

Voici une traduction de la publicité publiée dans le Hill Times, le 27 janvier 2020. Les Artistes pour la Paix en sont co-signataires. Avant-propos par Pierre Jasmin.
Au Premier ministre, au Parlement et au Gouvernement du Canada. Les organisations soussignées s’inquiètent énormément des déchets radioactifs publics dont le gouvernement fédéral a confié la gestion à un consortium privé dont font partie SNC-Lavalin et deux sociétés multinationales du Texas.

Plus

Le nucléaire revient à la mode !

22237326premiers

Qu’ont en commun la Saskathchewan, le Nouveau-Brunswick et l’Ontario ? Des premiers ministres qui veulent remettre le nucléaire au goût du jour. Le trio Moe-Ford-Higgs a en effet signé une entente (non-contraignante) de collaboration en vue de développer de petits réacteurs nucléaires d’une puissance de 5 à 300 Mw. L’idée étant de les acheminer vers les régions moins bien désservies en électricité, tout en diminuant les émissions de GES.

Plus

Chalk River, la suite : lettre aux élus de l’Assemblée nationale

08-05-99---Aerial view of the Atomic Energy plant in Chalk River       John Major, The Ottawa Citizen  Can be used with David Akin and Sharon Kirkey (Canwest News Service). 800 words. CNS-NUCLEAR

Nous nous adressons à vous aujourd’hui pour attirer votre attention sur un dossier de haute importance pour les Québécois et sur lequel vous serez appelés à vous prononcer. L’ère de la gestion des déchets radioactifs est maintenant entamée au Canada. Deux projets fédéraux, présentés par les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), menacent de contaminer de matières radioactives la rivière des Outaouais, principal affluent du Saint-Laurent et source d’eau potable pour des millions de Québécois.

Plus

Quel est le lien entre Jimmy Carter et Chalk River ?

carter_jeune

Quel est le lien entre Jimmy Carter, ex-président des États-Unis, et le réacteur nucléaire de Chalk River ? Mis en service en 1947, le réacteur expérimental NRX du laboratoire atomique de Chalk River semblait être une bonne idée jusqu’à ce que, le 12 décembre 1952, quelque chose tourne mal. À l’époque, on diagnostiqua un emballement du réacteur qui entraîna une successions d’explosions dans les systèmes de transfert de vapeur. Le sous-sol de la centrale fut inondé de milliers de litres d’eau radioactive.

Plus

Suivi : requête au VG sur les déchets nucléaires

20170517_chalkriver

Pour faire suite à notre article du 17 août, voici la requête adressée le 21 août 2018 au Vérificateur général du Canada et co-signée par près de 45 représentants de Premières nations, ONG et groupes environnementaux, au sujet de la politique de gestion des déchets radioactifs et du déclassement des réacteurs nucléaires.

Plus

Pour la paix, échec du sommet du G7 de Charlevoix

manoir

Les gendarmes du monde se réunissent dans Charlevoix, mais ce n’est pas pour parler de paix. Le gouvernement canadien dit inclure comme priorité « un monde plus pacifique et plus sécuritaire, » mais que cache cette position ? Sans aucun doute, la dénucléarisation, le contrôle du trafic des armes et la réduction des forces guerrières en général ne feront pas l’objet de remises en question. La routine quoi !

Plus

Pourquoi Donald Trump déchire-t-il l’accord sur les armes nucléaires en Iran ?

trump-iran

Mis à jour le 11 mai. On l’a sans doute remarqué, depuis son arrivée au pouvoir, le président Trump cible deux pays qu’il cherche à faire percevoir comme des ennemis, l’Iran et la Russie. La propagande américaine fait son œuvre et mène une campagne continue de dénigrement contre ces deux pays. La conjoncture actuelle démontre les risques d’un conflit majeur latent depuis longtemps entre Israël et l’Iran. La décision américaine de déchirer cet accord sur le nucléaire paraît fort mal avisée.

Plus

L’accord sur l’Iran, ou Plan d’action global conjoint

mogherini_zarif

Face à la catastrophique déchirure hier du contrat par Trump, applaudi par Israël et par l’Arabie saoudite, on ne peut qu’être soulagé que l’Honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères du Canada, ait exprimé ses « regrets » (on aurait préféré « sa consternation ») face à la sortie de Trump.

Plus

Toronto ZLAN

NWFZ_logo

Les activistes pour la paix ont remporté une victoire le 16 avril lors de l’audience publique du Toronto Board of Health sur les dangers des armes nucléaires et des retombées radioactives. Le conseil de treize membres a voté unanimement pour appuyer la Ville de Toronto dans la réaffirmation de son statut de Zone Libre d’Armes Nucléaires.. De plus, le Conseil de Ville et le Board of Health demandent au gouvernement du Canada “de signer le Traité d’interdiction des armes nucléaires de l’ONU”.

Plus

Nos actions récentes

20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets