Evénements du mois

Activités de nos membres

Je suis APLP parce que…

"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Désarmement

Le Canada n’a pas signé le TIAN (ONU)

webinar_visuel_620px

Si le Canada n’a pas signé, ce n’est certainement pas à cause des quatre invités du jeudi soir 19 novembre… Quatre ? C’est que la députée libérale Hedi Fry a déclaré forfait : ce n’est pas la première fois que les Libéraux trahissent la cause du désarmement nucléaire! Les quatre autres personnes sont intervenues sur ZOOM pendant une heure et demie, alors que près de trois cents auditeurs ont laissé plus d’une centaine de commentaires divers.

Plus

Pourquoi le Canada n’a pas signé le TIAN ?

webinar_visuel_620px

Jeudi soir 19 novembre dès 18h 30, un débat historique débutera et vous pourrez y assister sur Zoom. Le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires pourtant appuyé par 122 pays en juillet 2017 lorsque présenté par l’ambassadrice Elayne Whyte-Gomez du Costa Rica, a été boudé par le Canada : notre webinaire traitera la signification de ce refus, le 19 novembre à 18h 30 (heure de l’Est), alors qu’un 50ème état a ratifié le mois dernier le TIAN qui entrera en vigueur fin janvier à l’ONU.

Plus

Armes nucléaires : deux bonnes nouvelles

un_reve_etrange

Le monde est en attente fébrile de l’élection américaine demain avec l’espoir d’un nouveau régime à Washington qui fera diminuer la tension provoquée par l’abrogation de traités nucléaires par Trump et réinstaurera l’adhésion des États-Unis, tant au premier accord mondial sur le climat et le réchauffement climatique (COP21-Paris, décembre 2015 – ONU) qu’à l’Organisation Mondiale de la Santé, qui pourrait enrayer la glissade mortelle américaine au bas-fond des records mondiaux de pandémie de COVID-19.

Plus

TIAN : un jalon de plus vers la victoire maintenant en vue

fihn-thurlow-2

Aujourd’hui, il faut dire bravo à ICAN.org (Beatrice Fihn et Setsuko Thurlow) et à l’ambassadrice Elayne Whyte-Gomes du Costa-Rica qui ont obtenu d’un 50e pays la ratification du Traité d’Interdiction des Armes nucléaires qui entrera en janvier en vigueur à l’ONU ! Trois partis au Canada (merci à A. Wagner) Bloc Québécois, NPD et Parti Vert l’approuvent.

Plus

Webinaire : Pourquoi le Canada n’a pas signé le TIAN ?

webinar_visuel_620px

Le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires a subi du Canada un refus dont un séminaire en ligne traitera la signification, le 19 novembre à 18h30. On pourra se joindre en ligne à nos invités, les députés Hedy Fry (Libérale), Alexis Brunelle-Duceppe (Bloc Québécois), Heather McPherson (NPD), Elizabeth May (Parti Vert), de même que Setsuko Thurlow, survivante du bombardement atomique sur Hiroshima.

Plus

TIAN : ça y est !

cea-essai-nucléaire-français-dans-latoll-de-mururoa-polynésie-française

La barre des 50 ratifications nécessaire à l’entrée en vigueur du traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) a été franchie samedi. En effet, le Honduras a ratifié le traité, à la suite du Nigeria, de la Malaisie, de l’Irlande, Malte et Tuvalu, qui avaient adhéré à l’occasion du 75e anniversaire d’Hiroshima. Le Canada n’a toujours pas ratifié le traité, malgré les nombreux appels de la société civile, ICAN, CCANW et Artistes pour la Paix en tête.

Plus

NewSTART : vers un gel des ogives nucléaires pour un an ?

missile

Selon le site web Politico, une entente serait en cours d’acceptation entre la Russie et les États-Unis. Ceux-ci auraient proposé de geler le nombre d’ogives nucléaires des arsenaux respectifs pendant un an, en échange d’une prolongation du traité NewSTART. « Oui, si les États-Unis ne rajoutent pas de conditions supplémentaires à ce gel » a été la réponse du ministère des Affaires étrangères russe.

Plus

Pour l’UNODA, contre les 553 milliards $ d’armement

manif-ottawa-warplanes

Le Département des Affaires en Désarmement (UNODA) et le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres signalent qu’une coupure de 10% des dépenses militaires annuelles mondiales (présentement à $1,9 mille milliards) enverrait $190 milliards disponibles pour le programme de Développement Durable des Nations-Unies.

Plus

Lettre à Emmanuella Lambropoulos

plume

Avant-hier, on soulignait la journée internationale pour l’abolition des armes nucléaires. Le 21 septembre, journée internationale de la paix, cette lettre signée entre autres par d’anciens ministres libéraux, a été publiée dans La Presse; elle appelle à agir promptement pour la sécurité humaine.

Plus

Journée internationale pour l’abolition totale des armes nucléaires

berlin_stage_nukes

Ce samedi est la Journée internationale pour l’abolition totale des armes nucléaires. Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que « le monde continue de vivre à l’ombre d’une catastrophe nucléaire. Le danger que représentent ces armes ne fait que croître. La seule sauvegarde contre leur usage est leur complète élimination ».

Plus

3 partis d’opposition appuient le TIAN

Nuclear missiles against blue sky

Avec la publication de la prise de position courageuse du Bloc Québécois (à lire en fin d’article), c’est maintenant officiel: les trois députés du Parti Vert, les vingt-quatre du NPD et les trente-deux du Bloc se prononcent, différemment des Libéraux et des Conservateurs, pour que le Canada appuie le TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES.

Plus

75e Commémoration Hiroshima – Nagasaki

acheson-fihn-guterres

Observations par Ray Acheson, directrice de “Reaching Critical Will” de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté (WILPF, 1915); représentante du Comité de Direction pour la Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes nucléaires (ICAN.org) et du Réseau canadien pour l’abolition de l’arme nucléaire (CNANW). L’année dernière, les neuf pays détenteurs d’armes nucléaires ont dépensé 73 milliards de $ dans l’armement nucléaire. Cela représente 138 000 $ par minute. Cela explique pourquoi, en pleine pandémie du COVID-19, les États-Unis ont davantage d’ogives nucléaires que d’hôpitaux.

Plus

Nos actions récentes

18 septembre 2020 : Lettre aux élus - Pour une réorientation de la politique étrangère canadienne.
20 mai 2020 : Lettre ouverte - le Canada ne mérite pas de siège au Conseil de sécurité.
13 avril 2020 : Lettre à Justin Trudeau : Levons les sanctions !
10 avril 2020 : Lettre du Groupe des 78 : Habileté diplomatique requise pour une intervention urgente
7 avril 2020 : Lettre au Premier ministre Trudeau sur NUMISMA
18 février 2020 : Lettre au Premier ministre sur Wet'suwet'en.
27 janvier 2020 : Message au Premier ministre sur les déchets nucléaires.
25 janvier 2020 : Manifestation Non à la guerre contre l'Iran.
Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets