Evénements du mois

Activités de nos membres






Je suis APLP parce que…

"En cette époque de repli sur soi, de violence et de conflits incessants, plutôt que de publier mes états d’âmes sur les réseaux sociaux et de me cantonner dans un rôle de spectateur impuissant, je choisis de militer au sein d’Artistes pour la Paix, un regroupement qui me semble plus pertinent et nécessaire que jamais."
Sébastien Dhavernas, comédien, metteur en scène et producteur
"C'est la paix et la justice pour tous que chacun d'entre nous souhaite et recherche. Contribuons à construire un monde meilleur, avec notre talent, quel qu'il soit !"
Camille Pelletier Antaya, membre du CA des APLP
"Parce que la paix est toujours à faire, en nous comme avec les autres, et que c’est par l’art que c’est le plus merveilleux de la promouvoir, de la défendre, de la fêter !"
domlebo, auteur-compositeur-interprète
"La paix est sacrée. C’est pour ça qu’on dit : Sacré-moi la paix !"
Yvon Deschamps, humoriste retraité
"Les mots de Louise Warren sur le dessaisissement et sur l’intensité préalable à la création me conduisent à Mozart et à Beethoven, à ma fille et à mon fils : je leur souhaite la paix… et travaille tous les jours à ce que ce vœu se réalise !"
Pierre Jasmin, pianiste, v-p. des Artistes pour la Paix et membre de l'exécutif de Pugwash Canada
"ChacunE, quel que soit son milieu d’appar-tenance et ses talents, peut et doit apporter sa petite pierre à la construction de la Paix (qui est tellement plus que l’absence de guerre ou de conflit armé)."
Dominique Boisvert, écrivain d'essais
"La paix est loin d’être acquise. Avec l’explosion de l’industrie militaire dans le monde, on aura besoin de nos mots, notre musique, nos films, de notre art pour faire contrepoids. La culture est arme de construction massive."
Guylaine Maroist, cinéaste documentaire

Articles dans la catégorie Nouvelles

Rue Amherst

SONY DSC

Depuis plusieurs années en tant qu’Artiste pour la Paix, André Michel, le peintre des amérindiens, manifeste régulièrement et pacifiquement avec des amis dans les rues de Montréal pour le changement de nom de la rue Amherst. Avec une perche ils recouvrent le nom d’Amherst sur les panneaux, par celui de Pontiac… aujourd’hui on pourrait l’appeler, la rue de la Réconciliation…

Plus

Au sujet de notre Assemblée générale

APLP_logo

L’assemblée générale annuelle des Artistes pour la Paix aura lieu à 20h10 le 26 septembre à la salle Marie Gérin-Lajoie de l’UQAM au Pavillon Judith-Jasmin. Selon nos statuts, elle est SOUVERAINE et comme telle revêt une grande importance. Elle est l’occasion de renouveler notre conseil d’administration qui malgré l’ajout dynamique en cours d’année de domlebo, […]

Plus

AGA du 26 septembre : ordre du jour

APLP_logo

Assemblée générale annuelle des Artistes pour la Paix

mardi 26 septembre 2017 à 20h30
à la salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM

précédée d’une
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE
DE RÉVISION DE NOS LETTRES PATENTES

Plus

Quatre nouvelles déprimantes

aquarius

Une première qui relate comment l’organisation raciste et xénophobe Génération Identitaire a réussi à récolter 57 000 €uros pour saboter les opérations de sauvetage des migrants piégés dans la Méditerranée. Une deuxième nouvelle pas très jojo d’Amnistie internationale : son rapport sur la détention des migrants. Une troisième nouvelle : des statistiques montraient hier la recrudescence de l’hostilité des Canadiens envers les Noirs, les Juifs, les Musulmans et les autochtones. Quatrième : la non-concordance des dépenses gouvernementale avec nos grands principes sur l’environnement, les droits de la personne, l’équité des genres, etc.

Plus

Trois APLP décorés de l’Ordre des arts et lettres du Québec

calq_2017

L’artiste multi-disciplinaire René Derouin, APLP de l’année 2016, l’humoriste retraité Yvon Deschamps, Prix hommage des APLP 2012, et l’auteur-compositeur-interprète Florent Vollant, APLP de l’année 1994, sont parmi les récipiendaires de l’Ordre des arts et lettres du Québec 2017. Chaque année, le Conseil des arts et lettres du Québec souligne ainsi l’engagement de personnes qui contribuent au rayonnement culturel.

Plus

Montréal, Nouveau Monde : une exposition qui rassemble

nicole_obomsawin

Une invitation reçue de la Ville de Montréal – Protocole et accueil. Les Artistes pour la Paix y ont souscrit volontiers, comme ils avaient répondu le 21 mars à celle pour la Semaine d’action contre le racisme. L’invitation se lisait ainsi : À l’occasion du 375e anniversaire de la fondation de Montréal Monsieur Denis Coderre, Maire […]

Plus

Alanis Obomsawin reçoit le Prix Origine

Alanis Obomsawin

La cinéaste Alanis Obomsawin, récipiendaire du Prix hommage des APLP 2015, a reçu le Prix Origine de la Ville de Montréal. Chaque année, depuis 2011, des Montréalaises sont honorées «en reconnaissance de leur contribution exceptionnelle au développement de la métropole», a indiqué le cabinet du maire et du comité exécutif.

Plus

Kakehashi : un mouvement de paix

sylva_japon

Sylva Balassanian a représenté les Artistes pour la paix, lors de la rencontre entre de jeunes élèves venus de Hiroshima en échange à Montréal avec ceux de l’école de Ville Saint-Laurent (Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys), dans le cadre du programme Kakehashi, mouvement de paix.

Plus

Prix du Public pour la Paix : Coraline Parmentier

parmentier_2

La pianiste Coraline Parmentier est lauréate d’une mention spéciale du Prix du Public pour la Paix 2017, pour «l’authenticité de son approche et sa capacité de sensibiliser le public aux autres cultures grâce à son talent musical». Jeune pianiste française d’origine africaine âgée de 21 ans, Coraline Parmentier met ses talents musicaux pour créer de l’harmonie et de la compréhension entre les peuples. Diplômée du Conservatoire de Rouen, elle est admise à 17 ans à la Haute École de Musique de Genève où elle obtient un Baccalauréat ès arts.

Plus

Les Artistes pour la Paix vous souhaitent Bonne année 2017 !!!

APLP_logo

En attendant de vous convier à diverses fêtes de paix en 2017, les Artistes pour la Paix désirent partager avec vous leur tradition du Nouvel An de rappeler nos meilleures actions de l’année écoulée. Si cette dernière a été passablement éprouvante, observons avec optimisme qu’elle a débuté par l’invitation à six APLP de vivre la réception du 12 février par le Maire Denis Coderre en l’honneur du Secrétaire général de l’ONU sortant, M. Ban Ki-moon.

Plus

Nos actions récentes

5 août : Vigile commemorative pour Hiroshima au Jardin botanique de Montréal.
17 juin : Manifestation contre les armes nucléaires, Montréal.
17 juin : Rassemblement de soutien aux réfugiés, Montréal.
27 mai : Marche pour l’humanité et la prévention des génocides, Montréal.
13 mai : Les APLP participent à la fondation du Rassemblement Québécois pour la Paix.
13 mai : Allocution de Pierre Jasmin lors de l'événement Cuisine ta ville.
9 avril : Présence à la manifestation pour la paix en Syrie à Montréal.
21 janvier : Manifestation au rassemblement pour les droits des femmes à la Place des Arts.
21 décembre : Lettre au premier ministre Trudeau sur le vote à l'ONU et le désarmement.
26 novembre : Lettre au premier ministre Couillard pour une enquête systémique sur les pratiques policières.
26 novembre : Déclaration de paix au premier ministre Trudeau avec démission suggérée de son ministre de la Défense.
26 novembre : Lettre au ministre Dion sur l'OTAN, le TCA et les armes nucléaires.
11 novembre : Manifestation avec la coalition Échec à la guerre, Montréal.
2 novembre : Lettre collective au ministre Dion, avec le Réseau canadien pour l'abolition de l'arme nucléaire.

Voir toutes nos lettres aux élus »

Remontez dans le temps »

Recherche par sujets